« Top Chef » 2021, épisode 14 : les compteurs sont remis à zéro et le suspense est à son comble, avant la demi-finale

Sarah et Mohamed possèdent mainenant leur premier pass des quarts de finale !
Sarah et Mohamed possèdent mainenant leur premier pass des quarts de finale ! - M6 / RTL Capture d’écran

Comme chaque semaine, Ciné-Télé-Revue vous propose un récapitulatif des moments les plus marquants de cette douzième saison de « Top Chef ».

Sarah persiste et signe !

Anne-Sophie Pic était l’invitée de la première épreuve. La cheffe la plus étoilée au monde était venue challenger les candidats sur une technique qu’elle développe depuis des années : la cuisson à l’étuvée moderne dans une enveloppe naturelle. Le contenant pouvait être soit un fruit, soit un légume.

Sarah avait fait le choix du légume et plus particulièrement, de l’oignon. Son objectif ? Nous faire voyager à Amsterdam avec des odeurs rappelant celles du port que chantait Jacques Brel. Dans son oignon, se trouvait un chutney aux pommes et un bouillon aux saveurs de la mer. Le tout était accompagné de crackers au sarrasin.

Son choix d’enveloppe naturelle a payé, puisque la finesse de son oignon a permis à ses ingrédients de cuire assez rapidement. La cheffe Pic a notamment apprécié l’élégance de sa présentation et le fait que son plat regorge de textures toutes plus surprenantes les unes que les autres. Un vrai coup de cœur qui a valu à Sarah son premier pass des quarts de finale.

Mohamed, éternel second ?

Deuxième lors de l’épreuve d’Anne-Sophie Pic, Mohamed n’a pas pu cacher sa frustration d’être l’éternel Poulidor du concours. Son bouillon de crevettes, langoustines et foie gras (contenu dans un potimarron) ne lui a malheureusement pas permis de décrocher son premier pass.

Qu’à cela ne tienne, le chef de 28 ans s’est dépassé lors du défi lancé par Éric Frechon. Le Meilleur Ouvrier de France a accueilli les candidats au Bristol, grand palace parisien pour lequel il travaille depuis plus de vingt ans en tant que chef trois étoiles. Les participants ont eu pour mission de sublimer l’œuf en utilisant une technique jamais vue auparavant. Double pression pour Mohamed, voulant à la fois remporter ce pass et étonner le chef Frechon, son ancien patron…

Victoire ! Son œuf mollet revisité (mayonnaise persil, coulis d’herbes, girolles, crémeux de champignons, mouillette et caviar de blancs d’œufs) a tapé dans l’œil du chef-invité. Lequel a notamment apprécié la surprise contenue au sein de l’œuf et la parfaite maîtrise des cuissons et des goûts. « C’est un plat que j’aurais pu faire », a-t-il même confié.

Mohamed s’est donc vu attribuer son premier pass. Sachant que Matthias, Pierre et Sarah en possèdent également un, rien n’est joué. La course à la demi-finale s’annonce très serrée.

La semaine prochaine…

Les compteurs seront remis à zéro et deux épreuves inédites tenteront de départager les quatre candidats toujours en lice. Nous aurons notamment droit à un défi lancé par la gagnante de « Top Chef 2 », Stéphanie Le Quellec, qui demandera aux quarts de finaliste de sublimer les petits pois.

Notre sélection vidéo