Abonnez-vous pour 1€

Hockey: nouvelle démonstration des Red Panthers

Hockey: nouvelle démonstration des Red Panthers
Belga

Après leur victoire concluante, samedi, lors de leur premier duel (3-0), les Panthères ont remis le couvert face à la 15e nation mondiale. Un troisième succès en Pro League qui permet aux joueuses belges de confirmer leur bon état de forme à 3 semaines du coup d’envoi du Championnat d’Europe qui se déroulera à Amsterdam, début juin. Le début de rencontre était pourtant poussif. La domination belge était stérile et les Américaines ne semblaient pas capables de proposer beaucoup mieux que la veille. Elles héritaient pourtant de la première occasion de la rencontre à la 10e minute mais le sleep de Laura Hurff était bien repoussé par Elodie Picard.

Les Belges devaient patienter jusqu’à l’entame du second quart pour se créer une véritable possibilité et… inscrire leur premier but via Ambre Ballenghien (16e). Les visiteuses tentaient de réagir mais le 2e p.c. ne donnait rien non plus. Justine Rasir obtenait une belle possibilité de doubler l’avance des Panthers mais son tir manquait de conviction. À la 23e minute, sur une suite de penalty, Stephanie Vanden Borre trouvait la faille avant que Shaunda Ikegwonu (24e) ne permette à son équipe de prendre le large au marquoir (3-0).

Après la pause, il ne fallait que 45 secondes à Ambre Ballenghien pour s’offrir un doublé et lancer la seconde période. C’est ensuite Stephanie Vanden Borre qui se chargeait d’inscrire le numéro 5 (34e) avant le but de Lucie Breyne dans la même minute. Les Red Panthers, avec Aisling D’Hooghe dans les buts, terminaient en roue libre face à une équipe des États-Unis totalement incapables de réagir ou de trouver la parade pour revenir dans la partie. Tiphaine Duquesne loupait même encore un stroke à la 51e minute. Lilia Gonzales sauvait l’honneur pour les visiteuses, 3 minutes plus tard (6-1).

« Outre les 9 buts inscrits ce week-end, je suis heureuse de l’énergie que nous avons mise dans ces 2 rencontres », se réjouissait Barbara Nelen. « L’équipe se bat ensemble. Nous gagnons beaucoup de balles et notre press est devenu beaucoup plus efficace. Je suis vraiment contente de cette belle évolution. »

Le bilan de ce week-end est donc très positif même s’il reste encore du pain sur la planche. Mais les Panthers sont sur la bonne voie. C’est une certitude. La Belgique disputera sa toute dernière rencontre de Pro League face aux Pays-Bas, le dimanche 30 mai, à 14 heures. De quoi régler les tout derniers détails avant d’aborder le Championnat d’Europe, une semaine plus tard, face à l’Allemagne.

Notre sélection vidéo