Abonnez-vous pour 1€

Laureen, de Burdinne, jugée «trop grosse» pour monter dans le Kondaa à Walibi: «Je me suis sentie humiliée et mise à part»

Témoignage
Laureen ne veut plus retourner au parc de Walibi.
Laureen ne veut plus retourner au parc de Walibi. - Belga

C’est une sortie en famille et entre amis dont se souviendra Laureen. Jeudi dernier, la Burdinnoise de 22 ans a vécu une mésaventure dont elle se serait bien passée dans le parc d’attractions de Walibi.

Alors qu’elle avait attendu dans la file pendant 1h30 avant de monter sur la nouvelle attraction, le Kondaa, l’accès lui a été refusé: « Lorsque nous nous sommes installés dans l’attraction, je n’ai pas pu fermer le harnais et le personnel m’a demandé de descendre pour des raisons de sécurité liées aux capteurs. Cette réaction du personnel était une façon de me faire comprendre que j’étais trop grosse ».

►► Un comportement qui la heurte et la désole: « Je me suis sentie humiliée et mise à part »

►► Alexis Nuyt, directeur marketing de Walibi, a donné des explications sur les normes à respecter.

►► Cette mésaventure rappelle la mauvaise expérience subie par Olivier Bourgeois, un habitant de Châtelet.

Découvrez tous les chiffres du coronavirus dans votre commune

Recherchez votre commune en tapant le code postal ou le nom

Résultat(s) de votre recherche:
Notre sélection vidéo

Découvrez l'ensemble de nos concours Diables rouges ! Maillot dédicacé, polos, montres, écharpes, ... - Sudinfo.be