Abonnez-vous pour 1€

Tielemans héros de Wembley, Benteke et Carrasco sur leur belle lancée: le week-end des Diables rouges à l’étranger (vidéos)

Vidéos
PhotoNews
PhotoNews

Angleterre

En finale de FA Cup, Youri Tielemans a été le grand monsieur de la rencontre. Titulaire indiscutable dans les rangs de Leicester, le milieu de terrain belge a offert aux Foxes le titre d’une superbe frappe sèche contre Chelsea (1-0, 63e). C’est son premier trophée collectif depuis 2017 et le titre de champion de Belgique obtenu avec Anderlecht. Plus que jamais, Youri Tielemans affiche sa grande forme… De très bon augure pour les Diables rouges à l’aube de l’Euro. Timothy Castagne a joué l’ensemble de la rencontre, alors que Dennis Praet est resté sur le banc.

Kevin De Bruyne, lui, a de nouveau été laissé au repos par Pep Guardiola contre Newcastle (3-4). Légèrement blessé, le milieu de terrain de Manchester City vient d’enchaîner un cinquième match de Premier League consécutif sans jouer. Le Belge est préservé avant la finale de la Ligue des champions, prévue le samedi 29 mai.

Doucement mais sûrement, Leandro Trossard boucle sa très bonne saison sous les couleurs de Brighton. Ce samedi, l’ancien joueur de Genk a disputé l’intégralité de la rencontre face à West Ham (1-1). Le maintien était assuré depuis plusieurs semaines, il pensait que son équipe allait s’imposer grâce à un but de Welbeck (assist de Tau), mais les Hammers sont revenus en fin de match avec Benrahma.

Christian Benteke a de nouveau fait parler la poudre avec Crystal Palace. Après avoir déjà été buteur contre Sheffield United (0-2) et Southampton (3-1) au mois de mai, l’attaquant de Crystal Palace a remis le couvert ce dimanche. À la 32e minute, l’ancien joueur de Genk et du Standard, bien servi par Mitchell, s’élevait plus haut que le défenseur adverse et trompait de la tête le portier d’Aston Villa (victoire 3-2). C’est son troisième but sur ses trois derniers matches de championnat. Cette saison, Benteke en est dorénavant à neuf pions pour une passe décisive en Premier League. Michy Batshuayi, lui, est resté sur le durant toute la partie. Cette nouvelle réalisation permet également à Benteke d’intégrer le Top 10 des meilleurs buteurs de la tête en Premier League. Avec 31 pions, il rejoint Tim Cahill, mais reste encore loin du recordman en la matière Peter Crouch (53).

Tottenham, avec Toby Alderweireld durant toute la partie, s’est imposé contre Wolverhampton (2-0) et demeure toujours en course pour le Top 4. Les Wolves, eux, finissent la saison tranquillement, Leander Dendoncker a aussi disputé les 90 minutes de la rencontre.

Divock Origi, une nouvelle fois cantonné au banc de touche, a assisté à une fin de match incroyable de Liverpool à WBA (1-2). Et pour cause, les Reds ont arraché la victoire dans les arrêts de jeu grâce à un but de la tête du gardien Alisson. Un succès important puisqu’ils reviennent à un point de la quatrième place.

Allemagne

Deux joueurs belges (Dedryck Boyata et Sebastiaan Bornauw) ont disputé l’intégralité de la rencontre entre le Hertha Berlin et Cologne (0-0). Dodi Lukebakio, exclu en semaine, était suspendu pour l’occasion. Orel Mangala, toujours blessé, n’a pu participer à la victoire de Stuttgart à Mönchengladbach (1-2). Benito Raman, enfin, est resté sur le banc à l’occasion du succès de Schalke 04 contre Francfort (4-3).

Le Borussia Dortmund a assuré sa participation à la prochaine Ligue des champions en allant s’imposer 1-3 à Mayence dimanche. Avec Thomas Meunier pendant toute la rencontre et Thorgan Hazard à partir de la 84e, les Borussen doivent toujours faire sans Axel Witsel, blessé. Pour son retour dans le onze de base, Meunier s’est amusé sur son flanc et c’est sur un de ses centres que le ballon est arrivé chez Jadon Sancho, qui a servi Raphael Guerreiro (23e, 0-1).

Koen Casteels, de nouveau titulaire entre les perches de Wolfsbourg, a participé au partage des siens contre Leipzig (2-2). Ce dimanche, il s’est montré impuissant face à l’enchaînement aussi précis que technique de Justin Kluivert et au penalty transformé par Sabitzer.

Espagne

Yannick Carrasco et l’Atlético Madrid ont eu très chaud, ce dimanche soir, contre Osasuna (2-1). Menés au score, les Colochoneros ont réussi à renverser la vapeur en fin de match grâce à Renan Lodi et Luis Suarez. Une victoire capitale pour l’Atlético qui conserve la tête du championnat à un match de la fin des hostilités. En grande forme ces dernières semaines, Carrasco poursuit sur sa lancée. Cette fois, le Belge a délivré la passe décisive sur le but de Suarez. Cela porte son bilan personnel à 7 buts et 10 assists cette saison, toutes compétitions confondues.

De son côté, le Real Madrid a assuré l’essentiel en allant s’imposer à l’Athletic Bilbao (0-1). Si les Merengues n’ont pas forcément brillé, ils se sont contentés du but quelque peu chanceux de Nacho pour repartir avec les trois points. Thibaut Courtois, dans les cages, n’a pas eu beaucoup de boulot à effectuer, tandis qu’Eden Hazard, monté au jeu à la 77e minute à la place de Rodrygo, a eu l’occasion d’afficher son aisance ballon au pied, sans pour autant se montrer dangereux.

Adnan Januzaj, lui, a fait forte impression avec la Real Sociedad… avant la sélection de Roberto Martinez. Pas toujours titularisé dans le onze basque, le gaucher a cette fois disputé 60 minutes. L’occasion, pour lui, de signer une passe décisive pour David Silva et d’inscrire son quatrième but de la saison en Liga (sur penalty). L’ancien joueur de Manchester United a donc assuré une part importante de la victoire des siens contre Valladolid (4-1).

France

L’AS Monaco, avec Eliot Matazo à partir de la 71e, a battu 2-1 le Stade rennais de Jérémy Doku et conserve sa place sur le podium (77 points). Rennes reste 7e avec 55 points, à une unité la 6e place donnant droit à un ticket pour la Conference League. Lyon et Jason Denayer se sont imposés à Nîmes (2-5) et occupent la 4e position avec 76 points. Ils peuvent toujours revendiquer le ticket pour les tours préliminaires de la Ligue des Champions.

Le PSG, lui, s’est promené face à Reims, qui s’est rapidement retrouvé en infériorité numérique à la suite de l’exclusion de Yunis Abdelhamid pour une faute de main volontaire dans le rectangle (10e). Neymar a transformé le penalty (13e, 1-0). La soirée a mal débuté pour Thomas Foket et Wout Faes, notamment pour l’ex-Gantois dont une mauvaise passe latérale à son gardien a permis à Kylian Mbappé de doubler la mise (24e, 2-0). Les Sangermanois sont restés appliqués mais s’ils ont fait vivre un calvaire aux Rémois, ils ne leur ont pas mis d’autres buts avant le repos. À la reprise, le scénario n’a pas changé. Les Parisiens ont multiplié les tirs, ont frappé sur le poteau et ont forcé des corners. Sur l’un d’eux, Neymar a trouvé Marquinhos (68e, 3-0). Le remplaçant Moise Kean (88e, 4-0) a donné plus d’ampleur à une victoire, qui autorise les Parisiens d’encore rêver du titre.

Malgré sa large victoire à Dijon (0-4), le FC Nantes est toujours barragiste. Renaud Emond est monté au jeu pour la forme (90e+3) et Anthony Limbombe est resté sur le banc. Metz, sans Aaron Leya Iseka blessé à la cheville, s’est incliné 2-1 à Lorient, et Matz Sels, malade, a laissé sa place à Eiji Kawahimas dans le but de Strasbourg, vainqueur 0-2 à Nice.

Italie

Romelu Lukaku ne cesse d’impressionner en Serie A. Après avoir offert le Scudetto à l’Inter, il continue sur sa lancée en enfilant les buts comme les perles. Ce samedi, à l’occasion du derby d’Italie contre la Juventus (3-2), le Diable rouge a répondu à l’ouverture du score de Cristiano Ronaldo. Il a su garder son sang-froid, sur penalty, pour tromper le portier turinois. Si la défaite est pour une fois au rendez-vous dans les rangs nerazzurri, Lukaku a planté son premier but contre le géant piémontais depuis son arrivée en Lombardie. C’est déjà son 23e pion cette saison dans le championnat d’Italie. Clinique.

Naples s’est imposé à la Fiorentina (0-2). Un succès important pour le Napoli en vue d’une qualification pour la prochaine Ligue des Champions. Sur le banc au coup d’envoi, Dries Mertens est monté au jeu à la 76e minute, mais il ne changeait rien à l’issue finale de la rencontre.

Avec l’AC Milan, Alexis Saelemaekers est sorti à la pause contre Cagliari (0-0). Ses 45 minutes disputées n’ont pas permis aux Lombards de s’imposer. Pas davantage finalement que la seconde période disputée par les joueurs de Pioli. Radja Nainggolan a disputé toute la rencontre pour le club sarde.

Foot amateur et chez les jeunes

Notre sélection vidéo