Abonnez-vous pour 1€

Les reproches du cdH, PTB et N-VA au texte de la loi pandémie: «On ne peut laisser de si grosses faiblesses dans cette loi»

Nouvelle semaine très importante et sans doute très tendue à la Chambre pour Vanessa Matz.
Nouvelle semaine très importante et sans doute très tendue à la Chambre pour Vanessa Matz. - Belga

La loi pandémie a déjà été approuvée, en première lecture et après de longs débats, en Commission de l’Intérieur au début du mois. « L’opposition a demandé une seconde lecture (en fait le PTB et la N-VA, le cdH n’ayant pas de voix délibérative en commission, NdlR), ce qui a permis un vote sur les articles, mais pas sur l’ensemble », explique Mme Matz.

Astreintes en attente

La Commission repassera les plats ce lundi. Rappelons que le tribunal de première instance de Bruxelles a rendu un arrêt défavorable au gouvernement et lui a donné jusqu’à la fin avril pour renforcer la base légale des décisions prises dans la lutte contre le Covid ; les arrêtés ministériels sur lesquels se basent des privations de libertés ne lui semblant pas suffisants. L’État est allé en appel.

► La Ligue des Droits humains, le plaignant, n’a pas encore activé les astreintes.

► Que reproche l’opposition cdH (mais aussi le PTB et la N-VA) au texte qui reviendra sur la table ce lundi ? Vanessa Matz pointe trois faiblesses majeures.

Notre sélection vidéo

Découvrez l'ensemble de nos concours Diables rouges ! Maillot dédicacé, polos, montres, écharpes, ... - Sudinfo.be