Abonnez-vous pour 1€

Meurtre de Louise Lavergne à Liège: 6 mois avec sursis de 3 ans contre le policier responsable d’homicide involontaire, «mes clients sont soulagés»

Meurtre de Louise Lavergne à Liège: 6 mois avec sursis de 3 ans contre le policier responsable d’homicide involontaire, «mes clients sont soulagés»

Une peine de 6 mois de prison avec sursis de 3 ans a été prononcée, ce lundi, à l’encontre du policier (depuis lors pensionné) qui, le 15 février 2015, avait reçu Louise Lavergne, à l’époque âgée de 20 ans, au commissariat d’Angleur à Liège.

Le tribunal correctionnel a estimé, comme le soutenaient les parties civiles et le ministère public, que la manière dont ce policier avait travaillé lorsque Louise s’est rendue, en février 2015, au commissariat d’Angleur, avait eu une incidence sur son meurtre, survenu deux ans et sept mois plus tard.

En effet, la jeune femme s’était plainte du fait que son voisin, Patrick Vanderlinden, circulait nu dans les communs de l’immeuble et qu’il lui avait glissé sous la porte un mot à connotation sexuelle. Le quinquagénaire était en libération conditionnelle pour des faits de moeurs, et le fait de circuler nu constituait un outrage aux moeurs, rappelle le jugement. Le policier a finalement été condamné à 6 mois avec sursis.

Cette infraction aurait dû faire l’objet d’un PV  : il aurait permis de tirer la sonnette d’alarme et de mettre fin à sa libération conditionnelle.

► « Mes clients sont soulagés », a réagi Me Lazar, pour le petit ami de Louise.

Découvrez tous les chiffres du coronavirus dans votre commune

Recherchez votre commune en tapant le code postal ou le nom

Résultat(s) de votre recherche:
Notre sélection vidéo

Découvrez l'ensemble de nos concours Diables rouges ! Maillot dédicacé, polos, montres, écharpes, ... - Sudinfo.be