Abonnez-vous pour 1€

Il largue de la drogue trafiquée par-dessus les murs de la prison de Mons: quelques jours après, Jérémy se fait passer à tabac à Binche

Un champion du lancer, ce Jérémy!
Un champion du lancer, ce Jérémy! - E.G.

C’est un scénario digne d’un polar qui a été soumis ce mercredi au tribunal de Mons. Depuis plusieurs mois, voire un an, Jérémy balançait de la drogue par dessus les murs de la prison de Mons.

Il a été pris sur le fait : voici ce qu’il s’est passé

Interpellé, interrogé, Jérémy balance un certain ‘Rada’ qui serait son client. Il faut plusieurs semaines pour que la police débarque en nombre à la prison, dans la cellule de Kamal, dit Rada.

Quelques jours plus tard, il était passé à tabac dans un appartement à Binche... (explications)

Il a finalement réussi à s’échapper. Sa mère portera plainte tout comme lui pour extorsion de 400 euros, tentative d’extorsion, coups et détention arbitraire.

Des peines de 2 à 5 ans d’emprisonnement ont été requises par le parquet contre Jérémy mais aussi celui qui est considéré comme commanditaire du passage à tabac.

Le jugement sera prononcé dans un mois.

Découvrez tous les chiffres du coronavirus dans votre commune

Recherchez votre commune en tapant le code postal ou le nom

Résultat(s) de votre recherche:
Notre sélection vidéo

Découvrez l'ensemble de nos concours Diables rouges ! Maillot dédicacé, polos, montres, écharpes, ... - Sudinfo.be