«Je suis toutes les filles»: le film percutant sur le trafic d’enfants, inspiré de faits réels

«Je suis toutes les filles»: le film percutant sur le trafic d’enfants, inspiré de faits réels
Netflix

« Je suis toutes les filles » (titre original : « I am all girls »)

Sortie  : 14 mai 2021, sur Netflix

Genre  : thriller

Durée  : 107 minutes

Pays d’origine  : Afrique du Sud

Réalisation  : Donovan Marsh

Casting  : Erica Wessels (« Warrior »), Hlubi Mboya, Deon Lotz (« Mandela : Long Walk to Freedom »)

Synopsis Netflix  : Une policière implacable se trouve un point commun avec un assassin qui cible systématiquement les criminels à la tête d’un énorme réseau de trafic d’enfants.

Notre avis  : Inspiré du trafic d’êtres humains, une réalité en Afrique du Sud où chômage et pauvreté obligent les jeunes filles à se prostituer, le film est sombre, prenant et poignant. Sa mise en scène, fort classique, reste efficace.

Note de la rédaction  : 4/5

Vous aimerez aussi  : « Le Monstre », « Kidnap », « Two distant strangers »

Notre sélection vidéo