Abonnez-vous pour 1€

Le procès de Kewal Singh, accusé du meurtre de sa femme disparue d’Evere, peut reprendre

Le corps de Kaur n’a jamais été retrouvé.
Le corps de Kaur n’a jamais été retrouvé. - D.R.

Cette requête a été examinée par la Cour de Cassation qui l’a rejetée. Les débats devant la cour d’assises reprendront donc là où ils en étaient restés, dans les jours voire les semaines à venir. Kewal Singh, un homme âgé de 54 ans, est accusé devant la cour d’assises d’avoir commandité, en août 2012, l’assassinat de son épouse, Kaur Jugvinder, dont le corps n’a jamais été retrouvé. Son employé, Parminder Singh Kakania, l’aurait aidé dans cette entreprise.

Le 4 septembre 2012, Kaur Jugvinder a été signalée disparue. Six mois plus tôt, elle avait quitté son mari, Kewal Singh, en fuyant le domicile conjugal à Schaerbeek avec leur fils âgé d’un an. Elle avait déposé plusieurs plaintes à l’encontre de son mari pour menaces et harcèlement.

Notre sélection vidéo