Abonnez-vous pour 1€

Horodateurs pas assez visibles, portes de garage bloquées: voici les problèmes de stationnement qui irritent le plus les Belges!

Horodateurs pas assez visibles, portes de garage bloquées: voici les problèmes de stationnement qui irritent le plus les Belges!
DR

« Le stationnement est alternatif dans ma rue », écrit Françoise, un exemple parmi d’autres de l’abondant courrier reçu par l’Institut Vias à propos des règles de stationnement.

Cette dame habite dans une rue étroite. Deux voitures ne peuvent pas se croiser lorsque tous les véhicules sont garés d’un côté. Pas le moindre trou où s’insérer pour laisser passer. Il s’en suit des disputes entre ceux qui sont déjà engagés et ceux qui s’engagent, tablant sur le fait que les premiers devront reculer car ils sont du mauvais côté, celui des voitures garées, considérées par le code comme des obstacles.

►► Stationnement : voici les trois choses qui vous irritent le plus !

Notre sélection vidéo