Abonnez-vous pour 1€

Jean-François Gillet après la défaite du Standard contre La Gantoise: «On méritait quand même un point…»

Jean-François Gillet après la défaite du Standard contre La Gantoise: «On méritait quand même un point…»

Les semaines se suivent et se ressemblent pour les Rouches, qui ne semblent plus capables de remporter la moindre rencontre. Ce mercredi, c’est sur la pelouse de La Gantoise que les hommes de Mbaye Leye ont été battus.

Au terme de cette nouvelle défaite liégeoise, Jean-François Gillet analysait cette rencontre. « On a eu une première mi-temps assez compliquée, mais on a réussi à revenir à la fin. Par contre, j’ai trouvé la deuxième période très bonne. C’est juste dommage que l’on n’ait pas réussi à concrétiser nos occasions. À la fin, on doit jouer le ballon dans la surface adverse pour essayer de marquer. On commet une petite erreur, puis on se fait punir en contre… Mais, vu notre deuxième mi-temps, je pense qu’on méritait quand même un point. »

De son rôle de troisième gardien présent pour encadrer les jeunes, Jean-François Gillet est donc revenu sur le devant de la scène à quelques jours à peine de sa retraite. La faute à un incroyable concours de circonstances, qui a vu Laurent Henkinet souffrir d’une pubalgie et Arnaud Bodart subir une commotion cérébrale à Malines. Mais le quadragénaire l’affirme : il n’a pas du tout été perturbé. « Je me tiens toujours prêt, juste au cas où. En plus d’entraîner les jeunes, je continue à travailler tous les jours. Et j’ai bien fait, comme on l’a vu ces deux derniers matches ! Ici, j’étais là pour aider les jeunes à grandir. Je voulais leur montrer ce que c’est d’évoluer dans un grand club comme le Standard, ce qui n’est pas toujours facile… »

Foot amateur et chez les jeunes

► Tous nos articles STANDARD pour 1€ !


Notre sélection vidéo