«Star’Ac»: voilà pourquoi ces candidats étaient floutés pendant le documentaire

Star-Ac-voilà-pourquoi-ces-candidats-étaient-floutés-pendant-le-documentaire
TF1

Ce samedi, TF1 fêtait les 20 ans de la « Star Academy », avec la diffusion d’un documentaire inédit retraçant le parcours de son émission phare des années 2000. L’émission spéciale, c’était également l’occasion de revenir sur les succès des anciens candidats, qui étaient, en grande partie, au rendez-vous de cette célébration. Si plusieurs autres anciens pensionnaires du château de Dammarie-les-Lys avaient décliné l’invitation de la production et n’ont donc pas participé aux interviews présentées durant la soirée, il était plus surprenant de voir qu’ils n’apparaissaient plus non plus dans les images d’archives. Sur Twitter, de nombreux internautes se sont étonnés de voir les têtes de George-Alain, ou encore Houcine, floutées.

L’explication est en fait très simple. La production n’a le droit de diffuser les images inchangées que pendant un certain nombre d’années. Ensuite, il devient impératif de faire signer une autorisation aux candidats qui apparaissent, lors de chaque diffusion. Comme le rappelle Télé-Loisirs, certains ne veulent plus être associés au programme, tandis que d’autres vont réclamer une rémunération en échange de leur apparition, ce que TF1 a visiblement refusé de faire.

Même problème au « Loft »

En avril dernier, C8 s’était retrouvée face au même problème lors de la diffusion du documentaire célébrant les 20 ans de « Loft Story ». Diffusé en marge d’un prime spécial présenté par Benjamin Castaldi, entouré d’une majorité des lofteurs de la première saison. Certains absents ont été floutés lors de la diffusion des archives, comme, par exemple, Delphine, qui refuse d’apparaître depuis longtemps. « Je n'ai pas donné mon autorisation, car nous avions convenu, avec d'autres anciens, de ne plus faire les choses gratuitement » avait-elle déclaré il y a quelques années, expliquant son choix à Télé Star.

Notre sélection vidéo