Linda Hardy évincée de «Demain nous appartient» : l’actrice bientôt dans «Ici tout commence»? Elle répond!

Linda Hardy évincée de «Demain nous appartient» : l’actrice bientôt dans «Ici tout commence»? Elle répond!
Frédéric Cresseaux

Depuis 2018, Linda Hardy fait partie des piliers de «Demain nous appartient». L’ancienne Miss France avait intégré la série à succès de TF1 et la Une dans le rôle de Clémentine Doucet, une prof de sport intransigeante débarquée au lycée Paul-Valéry pour un remplacement. Sa romance interdite avec son élève de 17 ans Maxime Delcourt (Clément Rémiens) avait grandement passionné les fans du feuilleton. A tel point que Clémentine s’était définitivement installée à Sète. « Je ne m’attendais pas à ce que cette histoire d’amour soit aussi bien acceptée. J’imaginais davantage d’opposition de la part des téléspectateurs. Ils ont une grande liberté d’esprit. J’ai trouvé ça incroyable. Mon rôle me permet d’explorer différentes facettes de ma personnalité », avait-elle confié à la presse française.

Mais toutes les bonnes choses ont une fin. Après trois années de bons et loyaux services, Linda Hardy est contrainte de subir les folies narratives des scénaristes de «Demain nous appartient». Ces derniers ont préféré mettre Clémentine Doucet au placard, et ce de manière définitive. Une décision jugée surprenante par les admirateurs du feuilleton, mais que la comédienne de 47 ans semble vivre avec énormément de sérénité. « Je conçois parfaitement qu’il est important d’apporter du renouveau à la série. J’ai adoré participer à cette incroyable aventure. Mon départ fait partie de l’évolution du feuilleton, et je le respecte tout à fait. Il n’y a eu aucun problème. Il faut avoir du recul sur les événements, sans prendre les choses de manière personnelle », explique la maman d’Andréa, son fils né de son ancienne relation avec Peter Neerinckx.

Certains téléspectateurs avaient alors évoqué l’idée de voir Linda Hardy dans «Ici tout commence». Qu’en est-il réellement? « Cela n’a même pas été envisagé. A partir du moment où on se sépare d’un personnage, ce n’est pas pour le mettre dans une autre série. Je ne vois donc pas l’intérêt. Et puis, ils ont une belle équipe qui tourne bien, avec déjà pas mal d’acteurs et un casting assez jeune. Ce sont deux univers totalement différents », confie l’ancien mannequin.

Pas peur de la mort

En attendant de la retrouver sur le petit écran, Linda Hardy poursuit la promotion de son livre, «Heureuse et en forme», dans lequel elle dévoile ses astuces de bien-être face au temps qui passe. « Même si j’ai l’impression d’être plus proche de la fin que du début, je n’ai pas peur de la mort. Je vis très sereinement l’approche de la cinquantaine. A 20 ans, j’étais plus ferme et tonique, mais je n’ai jamais été aussi à l’aise avec mon corps », avoue celle qu’on devrait prochainement retrouver à l’affiche d’une pièce de théâtre.

« Demain nous appartient », 17h50, la Une.

Notre sélection vidéo