Abonnez-vous pour 1€

Signes convictionnels: le Centre d’Action laïque salue le «souci de nuance» du PS, mais émet de nettes réserves

Signes convictionnels: le Centre d’Action laïque salue le «souci de nuance» du PS, mais émet de nettes réserves
Belga

« À suivre le PS, un fonctionnaire au guichet n’exerçant pas de fonction d’autorité pourrait porter un signe convictionnel tout comme une personne exerçant une fonction d’autorité qui ne serait pas en contact avec le public. Poussée au bout de sa logique, elle aurait pour effet qu’un même fonctionnaire, en fonction des tâches qu’il exerce durant la journée, pourrait à certains moments porter un signe convictionnel tandis qu’à d’autres moments pas », souligne ainsi le CAL.

« Cette proposition qui prévoit l’établissement d’une liste des fonctions concernées s’annonce particulièrement complexe à mettre en œuvre à un point tel qu’elle semble difficilement praticable », ajoute-t-il.

Dans ce contexte, « les débats que la proposition PS induit sur ce qu’est une fonction d’autorité ou ce qu’est un contact avec le public risquent de reporter d’autant la perspective d’un règlement législatif de la neutralité », poursuit le Centre d’Action laïque selon lequel « les convictions philosophiques ou politiques n’ont rien à faire dans la fonction publique ».

Le Bureau du PS s’est penché, lundi matin, sur la question des signes convictionnels dans la fonction publique, un débat virulent revenu sur le devant de la scène ces dernières semaines. Au terme des discussions, les socialistes se sont finalement prononcés pour l’interdiction de ces signes pour le personnel qui exerce une fonction d’autorité tout en étant en contact visuel avec le public.

Notre sélection vidéo

Découvrez l'ensemble de nos concours Diables rouges ! Maillot dédicacé, polos, montres, écharpes, ... - Sudinfo.be