Abonnez-vous pour 1€

Jan Vertonghen avant l’Euro: «La France et l’Angleterre sont les grands favoris, pas la Belgique»

Reuters
Reuters

Jan Vertonghen était en conférence de presse ce jeudi à la veille du départ des Diables rouges pour Saint-Pétersbourg où ils affronteront la Russie le lendemain pour leur entrée en lice dans le tournoi. Face aux médias, le défenseur a partagé son état de forme ainsi que ses impressions avant le début du tournoi.

« Tout se passe bien pour moi », a commencé Vertonghen. « J’étais un peu malade au début de la semaine dernière, c’est pourquoi je n’étais pas là à l’entraînement. Maintenant, je vais de nouveau mieux. Ça n’a rien à voir avec le vaccin, puisque je ne l’ai pas pris maintenant, car j’avais déjà contracté le Covid-19 et j’avais suffisamment d’anticorps. Mais maintenant, tout se passe bien. »

Vertonghen estime que la grande force des Diables rouges est de « marquer très facilement » « Il est très difficile de jouer contre nous. On a la créativité et les qualités individuelles pour nous créer des occasions. Nous sommes flexibles tactiquement également. Notre système a cet avantage de nous permettre d’être très offensifs. »

Ce n’est pas pour autant que le défenseur voit la Belgique comme favorite. « La France et l’Angleterre le sont, selon moi, pas la Belgique. On sait malgré tout que tout le monde peut surprendre en tournoi. Nous pouvons gagner contre n’importe quelle nation. Nous avons battu l’Angleterre à plusieurs reprises et nous pouvons également battre la France. Nous ne sommes pas loin de leur niveau »

Vertonghen a aussi évoqué le premier adversaire des Diables rouges, la Russie. « Nous avons joué contre la Russie à plusieurs reprises et elle s’en sort toujours bien dans un grand tournoi. Ils ont l’esprit combatif pour se mesurer à n’importe quelle équipe. Nous les abordons avec beaucoup respect, mais nous voulons évidemment gagner le match. »

Enfin, le joueur de 34 ans a parlé de son avenir sous le maillot de l’équipe nationale. « Je ne vois pas ce championnat européen comme un point final », a déclaré Vertonghen. « Le scénario idéal serait de terminer avec un trophée. Mais même si on gagne, je ne compte pas m’arrêter. Il y a encore la Nation League et l’année prochaine déjà la Coupe du Monde. »

Foot amateur et chez les jeunes

Notre sélection vidéo

Découvrez l'ensemble de nos concours Diables rouges ! Maillot dédicacé, polos, montres, écharpes, ... - Sudinfo.be