Abonnez-vous pour 1€

Un loyer de 5 à 6 millions: le président Bruno Venanzi répond à toutes les questions que se posent les supporters du Standard à propos du futur stade

Exclusivité La Meuse
Le stade du Standard, après rénovation et transformations.
Le stade du Standard, après rénovation et transformations. - Assar Architects

Invité mercredi soir du Cercle de Wallonie, même s’il évoluait à domicile puisque l’événement avait lieu à Sclessin, au cœur d’une tribune 2 appelée à disparaître, Bruno Venanzi a fait un point complet sur l’évolution de l’important projet de modernisation et de transformation du stade de Sclessin. Devant une centaine de personnes, le président du Standard a évoqué ce dossier qui lui tient à cœur.

>> Voici tous les détails du futur stade.

Le coup d’envoi est fixé fin octobre ou début novembre avec ce que Bruno Venanzi appelle « des travaux préparatoires notamment dans le cadre des prescriptions urbanistiques ».

Assar Architects

>> Nous avons rencontré l’architecte Christophe Uten, associé au bureau Assar, chargé du projet de modernisation du stade de Sclessin : découvrez son interview exclusive.

Au programme, la fermeture du coin situé entre les tribunes 1 et 4, puisque le stade, dans sa version finale, sera entièrement fermé, et la démolition de bâtiments implantés dans la rue de la Centrale. Les chantiers plus importants sont programmés à partir du début de l’année 2022, qui concerneront le remodelage de l’échangeur qui descend du Sart Tilman et le placement des fondations sur lesquelles les nouveaux bureaux seront érigés.

>> Que va devenir la tribune 2 ? Quels sont les délais ? Quel est le montant ? Qui va financer tout ça ? Quid du recours ? Bruno Venanzi répond à toutes les questions que les supporters se posent (vidéos).

>> Le président nous le révèle : le Standard va devoir payer un loyer de 5 à 6 millions d’euros  !

Foot amateur et chez les jeunes

► Tous nos articles STANDARD pour 1€ !


Notre sélection vidéo