Abonnez-vous pour 1€

On en sait plus sur le terrible accident dans une ferme à Celles: le pronostic vital des deux victimes est toujours engagé...

La zone de police du Val de l’Escaut sur place.
La zone de police du Val de l’Escaut sur place. - B.L.

Le fumier peut s’avérer être une matière dangereuse. Stocké, il subit une décomposition qui s'accompagne d'un dégagement de gaz. Des températures extérieures élevées et une ventilation insuffisante peuvent intensifier la production de ces gaz.

Des gaz toxiques tels que le sulfure d'hydrogène, le dioxyde de carbone (CO2), l'ammoniac et le méthane sont notamment produits par des bactéries lors de la décomposition du lisier. S’il est agité, ces gaz sont libérés très rapidement et peuvent atteindre des concentrations mortelles en quelques secondes, notamment dans un espace clos. C’est apparemment ce qui est arrivé ce vendredi matin, au coeur de la ferme de l’Officier, exploitée par la famille Depraetere.

>> Un homme et une femme sont dans un état critique : ce que l’on sait des deux victimes (photo).

>> Michaël Busine, le bourgmestre de Celles, commente ce malheureux accident.

Découvrez tous les chiffres du coronavirus dans votre commune

Recherchez votre commune en tapant le code postal ou le nom

Résultat(s) de votre recherche:
Notre sélection vidéo

Découvrez l'ensemble de nos concours Diables rouges ! Maillot dédicacé, polos, montres, écharpes, ... - Sudinfo.be