Abonnez-vous pour 1€

Décès dans la maison de repos Nos Tayons à Nivelles: «Il faut garder confiance en le vaccin» répond Yves Van Lathem

«Le vaccin n’a pas la même efficacité sur tout le monde», indique l’infectiologue Yves Van Lathem. Cela dépend de l’état de santé de chacun.
«Le vaccin n’a pas la même efficacité sur tout le monde», indique l’infectiologue Yves Van Lathem. Cela dépend de l’état de santé de chacun. - Belga - D.R.

Vous le savez, nous avons relaté, le week-end dernier, plusieurs décès en à peine quelques jours au sein de la maison de repos Nos Tayons à Nivelles. La résidence a en effet connu, à la mi-mai, une recrudescence du nombre de cas alors qu’une grande majorité des résidents et du personnel avaient reçu le vaccin Pfizer les 8 et 29 janvier dernier. Si la situation était restée sous contrôle jusqu’au 31 mai, après cette date, les décès ont commencé à s’enchaîner… Aujourd’hui, Nos Tayons comptabilisent douze décès, soit trois de plus que ce que nous avions annoncé.

Face à cette situation pour le moins inquiétante, vous avez été nombreux à réagir et à nous interpeller via le bouton Alertez-nous. Pour répondre à vos questions, nous avons interrogé l’infectiologue grézien Yves Van Lathem, qui se veut rassurant. « Imaginons que le vaccin soit un gilet pare-balles que l’on enfile. Il faut bien se dire que l’on n’acquiert pas tous la même qualité de gilet pare-balles, surtout pour les personnes très faibles. »

>> « Cela ne doit pas remettre en cause le vaccin pour autant » : retrouvez toutes les réactions de l’infectiologue ICI  !

>> Une enquête épidémiologique sera prochainement menée par l’AViQ et Sciensano : « Le personnel est aussi concerné »

Notre sélection vidéo