Abonnez-vous pour 1€

Euro 2020: l’Ukraine décroche une courte victoire face à la Macédoine du Nord (vidéos)

Vidéo
AFP
AFP

L’Ukraine a remporté son premier succès dans cet Euro 2020 grâce à une bonne première période face à la Macédoine du Nord où elle a trouvé la faille à deux reprises via Yarmolenko (29e) et Yaremchuk (34e). Malgré un bien meilleur visage après la pause, la Macédoine du Nord n’a pu que réduire la marque via Aliosky (57e).

L’Ukrainien Malinovskyi a été l’un des premiers joueurs à forcer Dimitriesvki à la parade. Le portier macédonien a dû s’étendre de tout son long pour écarter le danger.

Elmas s’est ensuite chargé de rappeler que la Macédoine du Nord pouvait aussi être dangereuse. Après le quart d’heure, l’avant-centre a surgi au premier poteau mais sa tentative a terminé dans le filet latéral des buts ukrainiens.

Plus entreprenants, les Ukrainiens ont intensifié la pression sur la défense macédonienne via Yarmolenko qui a d’abord buté sur Dimitriesvki. Sur le corner, le même Yarmolenko, attentif au second poteau, n’avait plus qu’à pousser le cuir au fond pour donner l’avance à ses couleurs.

L’Ukraine n’a pas dû forcer son talent pour doubler la mise. Yaremchuk, à la limite du hors-jeu, a filé vers le but et n’a pas tremblé pour inscrire son deuxième but dans cet Euro.

En seconde période, Malinovskyi a cherché le second poteau sur un coup direct excentré. L’envoi puissant a forcé Dimitriesvki à la parade aérienne.

La réaction de la Macédoine n’a pas tardé. Trajkovski a été le premier à sonner la charge et son tir a été dévié par Bushchan sur le montant mais sur la phase, Karavaev a concédé un penalty pour une faute sur Pandev. Alioski a dû s’y reprendre à deux fois pour parvenir finalement à mettre le ballon au fond alors que le portier ukrainien s’était d’abord interposé.

Au fur et à mesure de cette deuxième période, la Macédoine a inversé la tendance entrevue avant la pause et a dominé les débats, mettant progressivement de plus en plus de pression sur la sélection ukrainienne.

À la suite de l’intervention du VAR, M. Fernando Andres Rapallini a indiqué le point de penalty pour une faute de main d’Avramovski dans le rectangle. Malinovskyi, l’ancien joueur de Genk, a buté sur le gardien.

Ce raté sur penalty n’a finalement eu aucune conséquence puisque l’Ukraine a su conserver son avantage au marquoir jusqu’au terme de la partie.

Grâce à ce succès, l’Ukraine compte trois points au classement et se positionne 3e. La Macédoine reste dernière du groupe avec zéro point.

Le direct commenté

Notre sélection vidéo