Abonnez-vous pour 1€

David Clarinval plaidera pour des assouplissements lors de ce nouveau Comité de concertation: «À un moment, il faut bien revenir à une vie normale»

David Clarinval plaidera pour des assouplissements lors de ce nouveau Comité de concertation: «À un moment, il faut bien revenir à une vie normale»
Belga

On dit que ce vendredi après-midi, on devrait assister à la fin de la règle des 4 : 4 invités en même temps à la maison, 4 à table au restaurant et pas plus de 4 personnes dans un gîte…

Au vu de la situation sanitaire favorable, ce dont tout le monde se réjouit, les choses devraient effectivement évoluer. À propos de l’Horeca, je vais mettre sur la table les demandes du secteur : 6 ou 8 personnes à table au lieu de 4, l’utilisation des plexiglas pour séparer les tables, des heures de fermeture qui vont au-delà de 23h30.

On devrait aussi reparler de la ventilation, car tout n’est pas si facile à appliquer. Et pour les gîtes, la période estivale est importante, cela me semble logique de permettre des plus grands groupes.

➜ Heures de fermeture de l’Horeca, bulle, soldes… : il nous dit tout ce qu’il pense de ces mesures et ce pourquoi il plaidera.

➜ Les aides prévues pour soutenir les secteurs fortement impactés par la crise sanitaire sont prolongées jusqu’en septembre. Que fait-on ensuite ? Il répond ICI.