Abonnez-vous pour 1€

La France et la Belgique passent en orange: ce qui change pour les voyages et vos vacances

La France et la Belgique passent en orange: ce qui change pour les voyages et vos vacances
ECDC

Jeudi en fin d’après-midi, Bruxelles figurait toujours en rouge dans la mise à jour hebdomadaire réalisée par l’ECDC de la carte du coronavirus, alors qu’elle présentait un taux de positivité et une incidence convenant à un code orange. Une correction a été réalisée la soirée même par l’ECDC, qui a réactualisé sa carte: toute la Belgique est maintenant passée à l’orange, sa capitale comprise.

L’erreur provient d’un réajustement des conditions des codes de couleur, qui n’a pas été pris en compte dans la mise à jour initiale de l’ECDC. Une couleur orange nécessite aujourd’hui un taux de positivité compris entre 1 et 4% et une incidence comprise entre 75 et 200 pour 100.000, au lieu de 150 préalablement. Bruxelles, qui possède une incidence de 165 pour 100.000 habitants a donc d’abord été indiquée en rouge, comme cela aurait été le cas avec les anciennes normes. L’erreur a rapidement été corrigée par l’ECDC.

La France est également passée totalement en code orange suite à cette correction.

Les codes de couleurs européens sont une indication pour les États membres de l’UE d’imposer des conditions de retour, telles que des quarantaines obligatoires ou la présentation de tests négatifs. Le passage du rouge à l’orange pour la Belgique signifie donc que ces règles deviennent moins strictes. Les couleurs sont également prises en compte pour l’admission des voyageurs dans leur propre pays.

En Belgique, pour les pays en zone verte et orange, la quarantaine et les tests ne sont plus obligatoires au retour. Pour s’y rendre, vous devez suivre les règles en vigueur sur place. Si vous revenez d’une zone rouge, vous devrez observer une quarantaine. A partir du 1er juillet, vous ne serez plus obligé d’en faire une si vous disposez du pass numérique européen prouvant que vous avez été vacciné depuis minimum deux semaines, que vous avez réalisé un test PCR négatif dans les 72 heures ou que vous êtes en possession d’un certificat de rétablissement.

Enfin, pour les pays «à haut risque» ou dans lesquels il y a un variant préoccupant, une quarantaine est obligatoire pendant 10 jours. Vous devrez également réaliser un test PCR, même si vous êtes vaccinés, les premier et septième jours de la quarantaine.

Notre sélection vidéo