«Demain nous appartient», «La Casa de Papel», «HPI» etc.: Monaco vibre à nouveau avec les stars de vos séries préférées (photos)

Photos

Depuis le temps qu’on attendait ça ! Après plus d’une année de rencontres virtuelles avec les stars de vos fictions préférées, la vie reprend petit à petit son cours normal… et nous voilà de nouveau au Festival de Télévision de Monte-Carlo, LE rendez-vous incontournable des fans de télé. Tout le monde est ravi, fans, people et journalistes compris (les visioconférences c’est bien, mais rien ne vaut les échanges humains !).

Le Covid étant passé par là, cette soixantième édition de l’événement monégasque accueillera surtout des comédiens français et quelques Européens (Jaime Lorente et Darko Perić, alias Denver et Helsinki dans « La Casa de Papel », nous y reviendrons plus tard), les invités américains (Patrick Duffy, Danny Glover, Stepfanie Kramer…) ayant tous dû annuler leur participation en raison des contraintes sanitaires, qui restent trop lourdes pour un aller-retour US-France.

Sur le tapis rouge de la cérémonie d’ouverture, ce vendredi 18 juin dès 18h, ont ainsi défilé quelques grands noms des feuilletons quotidiens « Demain nous appartient », « Ici tout commence » et « Plus belle la vie », parmi lesquels Ingrid Chauvin, Alexandre Brasseur, Clément Rémiens, Aurélie Pons, Samy Gharbi, Camille Genau, Hector Langevin, Terence Telle, Catherine Marchal ou encore Léa François, Elodie Varlet, David Ban et Laurent Kérusoré.

Laurent Kerusore, Elodie Valet, Lea Francois, et David Ban de «Plus belle la vie», à la soixantième édition du Festival de télévision de Monte-Carlo.
Laurent Kerusore, Elodie Valet, Lea Francois, et David Ban de «Plus belle la vie», à la soixantième édition du Festival de télévision de Monte-Carlo. - CTR

Samy Gharbi, Ingrid Chauvin, Alexandre Brasseur, Camille Genau et Hector Langevin de «Demain nous appartient», à la soixantième édition du Festival de télévision de Monte-Carlo.
Samy Gharbi, Ingrid Chauvin, Alexandre Brasseur, Camille Genau et Hector Langevin de «Demain nous appartient», à la soixantième édition du Festival de télévision de Monte-Carlo. - CTR

Aurélie Pons, Julie Sassoust, Sarah Farahmand, Terence Telle, Catherine Marchal et Clément Rémiens d’«Ici tout commence», à la soixantième édition du Festival de télévision de Monte-Carlo.
Aurélie Pons, Julie Sassoust, Sarah Farahmand, Terence Telle, Catherine Marchal et Clément Rémiens d’«Ici tout commence», à la soixantième édition du Festival de télévision de Monte-Carlo. - CTR

Les stars d'«Ici tout commence» en séance «selfie», sur le tapis rouge de la soixantième édition du Festival de télévision de Monte-Carlo.
Les stars d'«Ici tout commence» en séance «selfie», sur le tapis rouge de la soixantième édition du Festival de télévision de Monte-Carlo. - CTR

Une partie du casting de « Mixte », la nouvelle – et très chouette – série française d’Amazon Prime Video (on vous en parle dans le prochain Ciné-Télé-Revue), était également présente avec, pour la Belgique, la jolie Lula Cotton-Frapier, surtout connue pour son rôle de Daphné dans « Skam ». Nos couleurs étaient également représentées par la délicieuse Déborah François, venue accompagner ses collègues de « L’école de la vie », Guillaume Labbé, Bruno Sanches et Mélanie Page en tête. Sans oublier le duo de « Cassandre », Gwendoline Hamon et Alexandre Varga (accompagné de sa chérie, la Belge Naïma Rodric, d’« Un si grand soleil »). Deux comédiens particulièrement généreux qui nous ont accordé aujourd’hui une interview fort sympathique, à lire prochainement dans votre magazine.

Maud Wyler, Baptiste Masseline, Nina Meurisse, Lula Cotton Frapier et Gaspard Meier-Chaurand de «Mixte», à la soixantième édition du Festival de télévision de Monte-Carlo.
Maud Wyler, Baptiste Masseline, Nina Meurisse, Lula Cotton Frapier et Gaspard Meier-Chaurand de «Mixte», à la soixantième édition du Festival de télévision de Monte-Carlo. - CTR

Bruno Sanches, Melanie Page, Guillaume Labbe, Déborah Francois et Julien Fournié, à la soixantième édition du Festival de télévision de Monte-Carlo.
Bruno Sanches, Melanie Page, Guillaume Labbe, Déborah Francois et Julien Fournié, à la soixantième édition du Festival de télévision de Monte-Carlo. - CTR

Naïma Rodric («Un si grand soleil») et Alexandre Varga («Cassandre»), à la soixantième édition du Festival de télévision de Monte-Carlo.
Naïma Rodric («Un si grand soleil») et Alexandre Varga («Cassandre»), à la soixantième édition du Festival de télévision de Monte-Carlo. - CTR

En attendant Fabienne Carat, avec qui il est venu défendre « Section de recherches », Franck Sémonin, super-sympa lui aussi, s’est empressé d’aller « ckecher » les photographes et la presse. Nous en avons profité pour lui demander un petit mot à l’intention des lecteurs de Ciné-Télé-Revue, et Franck d’insister pour enregistrer cette vidéo à nos côtés ! Preuve que les « vraies rencontres » nous ont manqué ces derniers mois.

Fabienne Carat et Franck Sémonin de «Section de recherches», à la soixantième édition du Festival de télévision de Monte-Carlo.
Fabienne Carat et Franck Sémonin de «Section de recherches», à la soixantième édition du Festival de télévision de Monte-Carlo. - CTR

Franck Sémonin de «Section de recherches», à la soixantième édition du Festival de télévision de Monte-Carlo.
Franck Sémonin de «Section de recherches», à la soixantième édition du Festival de télévision de Monte-Carlo. - CTR

Pendant ce temps-là, derrière nous s’amusent les membres du jury « fiction » JoeyStarr et Arnaud Ducret, posant fièrement avec une silhouette de Michael Douglas. On adore.

Les membres du jury « fiction » JoeyStarr et Arnaud Ducret, à la soixantième édition du Festival de télévision de Monte-Carlo.
Les membres du jury « fiction » JoeyStarr et Arnaud Ducret, à la soixantième édition du Festival de télévision de Monte-Carlo. - CTR

Avant de voir arriver la ravissante Audrey Fleurot, que vous avez adorée dernièrement dans « HPI », le festival de télévision de Monte-Carlo a aussi l’immense plaisir de recevoir non pas un, mais deux visages emblématiques de la série espagnole la plus populaire du moment : « La Casa de Papel », dont la saison 5, finale (divisée en deux parties) sera lancée le 3 septembre, sur Netflix !

Audrey Fleurot («HPI»), à la soixantième édition du Festival de télévision de Monte-Carlo.
Audrey Fleurot («HPI»), à la soixantième édition du Festival de télévision de Monte-Carlo. - CTR

Jaime Lorente et Darko Perić de «La Casa de Papel», à la soixantième édition du Festival de télévision de Monte-Carlo.
Jaime Lorente et Darko Perić de «La Casa de Papel», à la soixantième édition du Festival de télévision de Monte-Carlo. - CTR

S’il prend la pose avec sérieux et élégance, le charismatique Jaime Lorente est en réalité quelqu’un de réservé, très doux dans ses réponses. « Je suis très timide », nous dira celui qui ose à peine croiser notre regard au cours d’une interview qu’il nous a accordée ce matin, avant d’annuler toutes celles de l’après-midi, ne se sentant pas très bien. Probablement la chaleur suffocante du Rocher, ou les huîtres de la veille. On s’estime dès lors extrêmement chanceux d’avoir pu échanger quelques mots avec lui (et plonger dans ses beaux yeux bleus !). Malheureusement, il n’aura pas pu nous dire grand-chose sur la dernière saison de « La Casa de Papel » (il est surtout venu défendre « El Cid », la série historique d’Amazon Prime Video), mais s’est quand même livré un peu sur la série de façon générale. On y reviendra, évidemment, d’ici quelques semaines dans votre magazine Ciné-Télé-Revue !

D’ici là, on vous réserve de belles surprises avec nos autres rencontres du jour. Et ça ne fait que commencer, la 60ème cérémonie du festival de télévision de Monte-Carlo se déroulant jusqu’à mardi 22 juin, jour de clôture ! Rendez-vous sur notre compte Instagram @Cinetelerevue pour les coulisses de l’événement.

Notre sélection vidéo