Voici Inter-Lab, le premier incubateur wallon pour les personnes migrantes

Youssouf a pu présenter son projet.
Youssouf a pu présenter son projet. - D.R.

En 2019, Elisa, Lara et Julie ont fondé, à Liège, l’association Interra. Son rôle est de développer des espaces de rencontre entre les personnes primo-arrivantes et les Liégeois, en valorisant leurs compétences ou leurs passions pour construire une société plus inclusive.

« Chez Interra, avant de les percevoir comme des migrants, nous voulons les voir comme des talents. Nous partons de l’idée que les personnes nouvellement arrivées en Belgique ont énormément de choses à apporter et qu’il est fondamental de créer des espaces et des conditions favorables au développement de leurs projets. Elles incarnent un véritable atout pour la société d’accueil », explique Julie.

Les personnes primo-arrivantes rencontrent d’énormes difficultés à s’insérer sur le marché de l’emploi. L’un des axes pour pallier ce problème est de leur permettre de créer leur propre emploi en leur donnant les clés et les outils nécessaires. Il n’existait pas encore de structure d’accompagnement à l’entrepreneuriat adaptée à leurs besoins en Wallonie. C’est chose faite aujourd’hui avec la création de l’incubateur inclusif, l’Inter-Lab.

Youssouf, le premier incubé

Il s’agit d’une structure de sensibilisation, d’information et d’accompagnement à la création d’entreprise, à destination des personnes primo-arrivantes d’une part, et d’autre part à destination des personnes locales mais qui ont un projet lié aux migrations. Finalement, locaux et nouveaux-arrivants s’enrichissent et nourrissent mutuellement leurs projets autour d’un objectif commun : apporter un autre regard sur les migrations.

Ce projet pilote est soutenu par la Wallonie, par la ministre de l’Emploi et de la Formation Christie Morreale et construit en partenariat avec le VentureLab (Liège) et Singa, une association qui crée des liens entre des primo-arrivants et des Bruxellois. Le premier incubé liégeois s’appelle Yousouf. Il a été admis en mai 2021 et est coaché par Rachel, une entrepreneuse expérimentée du Venturelab. Il reçoit parallèlement l’appui de Christophe et de Fabienne, facilitateurs de l’Inter-Lab.

Notre sélection vidéo