Abonnez-vous pour 1€

Frank Vandenbroucke douche les espoirs des Belges: «Je ne me déciderais pas trop vite»

Frank Vandenbroucke douche les espoirs des Belges: «Je ne me déciderais pas trop vite»

Selon le ministre de la Santé publique Frank Vandenbroucke (Vooruit), les masques buccaux ne devraient pas disparaitre de sitôt de l’espace public. De tels masques devraient encore rester obligatoires un certain temps dans certains espaces, comme les magasins, car tout dépend de la part de population vaccinée contre le coronavirus. « Je ne me déciderais pas trop vite », a-t-il déclaré.

À long terme, il pourrait être intéressant de garder l’habitude de porter un masque dans les transports en commun, où les passagers sont souvent serrés, a-t-il estimé dimanche au micro de la VRT (émission «De Zevende dag», Eén).

Cela pourrait par exemple être intéressant au moment de la saison de la grippe.

Un «must» serait de veiller aussi à un plan de ventilation dans l’enseignement, même si ce n’est pas quelque chose qui peut se mettre en place du jour au lendemain, admet le ministre.

Notre sélection vidéo