Abonnez-vous pour 1€

Gor se fait livrer des ordinateurs pour son entreprise, les cartons arrivent complètement vides: UPS lui rembourse une somme dérisoire (photo)

Gor se fait livrer des ordinateurs pour son entreprise, les cartons arrivent complètement vides: UPS lui rembourse une somme dérisoire (photo)
News

Gor Nazaryan a commandé 44 ordinateurs portables Dell et 34 stations d’accueil avec sa société Digoo IT Distribution. L’entreprise de Lommel est spécialisée dans le marketing informatique. Digoo IT achète des ordinateurs obsolètes, les reconditionne et les revend. Le prix total de la commande est de 15.500 euros, une commande de taille moyenne pour Gor. Il paie son client à l’avance et planifie le transport. Pour ce faire, son entreprise utilise le logiciel d’expédition de Sendcloud. « Nous ne payons donc pas directement la société de transport, nous payons Sendcloud », explique Gor à nos confrères de Het Belang van Limburg. Sendcloud fait ensuite appel à la société de livraison de colis UPS pour récupérer l’envoi d’ordinateurs portables dans le centre-ville de Rotterdam.

Lorsqu’elles ont été récupérées à Rotterdam, les lourdes boîtes étaient encore intactes. Un jour plus tard, sept cartons vides et déchirés sont arrivés à l’entrepôt de Lommel. Gor et ses collègues étaient stupéfaits. « Tous les ordinateurs portables avaient disparu, sauf deux stations d’accueil. Le conducteur malhonnête a essayé de couvrir ses fissures avec du scotch noir », explique Gor qui a immédiatement déposé une plainte pour vol auprès de la police de Lommel.

Gor reçoit alors une vidéo. « Sur celle-ci, on peut clairement voir le conducteur charger sept lourdes boîtes avec un chariot », explique Gor. Les images indiquent clairement que les caisses sur le chariot sont alors remplies.

Gor a dû attendre des semaines pour obtenir une réponse de Sendcloud et d’UPS. Finalement, UPS reconnaît le vol, mais n’offre pas la totalité des 15.500 euros de compensation. Car lorsqu’un envoi est perdu, UPS et Sendcloud invoquent la convention internationale CMR sur le transport international de marchandises par route. Cette convention stipule que l’indemnisation doit être proportionnelle au poids de l’envoi. Dans ce cas, il s’agit d’un montant de 1.300 euros seulement.

Même en déclarant le vol, il n’y a pas grand chose de possible pour Gor. Les entreprises de transport de colis se couvrent juridiquement contre de tels incidents pour se protéger financièrement. En invoquant la convention CMR, UPS verse le montant qu’elle est légalement tenue de verser.

Une mésaventure qui aura fait perdre beaucoup d’argent au Lommelois de 27 ans.

Notre sélection vidéo