Abonnez-vous pour 1€

Yves Van Laethem part en vacances et fait cap sur l’Europe centrale, mais d’abord, «je dois perdre les kilos que j’ai pris pendant le confinement»

Yves et Carla Van Laethem préparent soigneusement leur périple.
Yves et Carla Van Laethem préparent soigneusement leur périple. - Elio Germani

« OK, je veux bien vous parler de mes prochaines vacances, mais vite alors car je dois aller faire l’entretien de ma voiture, changer les pneus puis passer au contrôle technique… Pour les vacances justement ». Yves Van Laethem n’arrête ja-mais ! Depuis qu’il a été propulsé porte-parole interfédéral de la lutte contre le coronavirus en avril 2020, l’infectiologue quasi retraité du CHU Saint-Pierre (Il a 68 ans) n’a plus une journée pour lui.

Mais à présent que l’épidémie s’est calmée, il va enfin partir en vacances. Cap sur l’Europe centrale, avec sa compagne Carla, au volant de son vieux Land Rover qui affiche déjà 220.000 km au compteur. « Je compte sur lui car on va faire un bon paquet de kilomètres ! »

➜« J’avais besoin de vacances gourmandes et gloutonnes. J’ai vraiment envie de découvrir et redécouvrir des tas de choses  ! ». Il se confie.

➜ « Nous partons avec nos masques et notre gel hydroalccolique. »

➜ Yves Van Laethem a pris deux bonnes résolutions pour juillet : la deuxième, c’est « faire du sport et marcher pour perdre les kilos que j’ai pris pendant le confinement ». Voici la première.