Abonnez-vous pour 1€

Enzo Scifo, nouvel entraîneur de Mouscron: «J’ai beaucoup d’estime pour les gens qui ont pensé à moi»

Vidéo
Enzo Scifo, nouvel entraîneur de Mouscron: «J’ai beaucoup d’estime pour les gens qui ont pensé à moi»
Photo News

Agé de 55 ans, Enzo Scifo a été intronisé ce mardi comme le nouvel entraîneur de l’Excel Mouscron. L’ancien Diable Rouge a paraphé un contrat portant sur les deux prochaines saisons avec une année en option. Il retrouve du service dans le football cinq après sa dernière expérience à la tête des Diablotins.

Après avoir annoncé la semaine passée l’arrivée de Mbo Mpenza en qualité de « directeur du football », l’Excel Mouscron a nommé Enzo Scifo à la tête de son équipe, qui évoluera en D1B la saison prochaine.

Quadruple champion de Belgique et finaliste de la Coupe de l’UEFA avec Anderlecht lorsqu’il était joueur, Enzo Scifo compte également 84 sélections avec les Diables Rouges. Il a notamment participé à quatre Coupes du Monde.

Après avoir mis un terme à sa carrière de joueur au Sporting Charleroi, il avait directement lancé sa carrière de coach lors de la saison 2001-2002 avant de transiter par Tubize (2004-2006), l’Excelsior Mouscron (2007-2009), le RAEC Mons (2012-2013), la Belgique U19 (2015) et les Diablotins (2015-2016). Il ne s’était plus assis sur un banc depuis sa dernière expérience.

« Je remercie la direction de m’avoir offert l’opportunité. Je suis ravi de reprendre du service », a confié le nouvel entraîneur de l’Excel Mouscron. « Je m’engage à tout mettre en œuvre avec la direction, le staff et les joueurs pour atteindre les objectifs. Il faudra beaucoup de patience, j’ai déjà vécu une reconstruction, c’est difficile. On voudrait ramener Mouscron en D1A, mais il ne faut pas rêver, ça ne se fera pas en un claquement de doigt. J’avais envie de reprendre du service, j’ai aimé la clarté du discours de Mbo Mpenza, ça a fait pencher ma décision. J’ai hiberné pendant cinq ans par la force des choses. Je ne pensais pas retrouver un job le 17 juin dernier. J’ai beaucoup de respect et d’estime pour les gens qui ont pensé à moi, j’espère être à la hauteur. J’ai envie de prendre du plaisir, d’amener mon expérience et de faire progresser le club ».

Patience et humilité sont les maîtres-mots prononcés par Enzo Scifo. « Même si cela ne marche pas tout de suite, la réussite peut venir dans le temps. Je suis convaincu que nous pouvons y arriver. J’ai envie de ramener les vraies valeurs du club, en instaurant une discipline de travail, une mentalité et avec l’engagement de toutes les personnes qui travaillent au sein du club. La chose la plus importante, c’est de reconstruire une équipe compétitive. Ce ne sera pas simple, mais nous y travaillons. J’ai signé un contrat de deux ans avec une année en option. Si les résultats étaient d’emblée attendus, alors je n’aurais pas accepté. Les ambitions sont présentes, mais il faut les moyens. »

Les noms de ses adjoints ne sont pas encore officiels. Celui de Mbo Mpenza, le frère cadet de Mbo, est régulièrement cité et celui de Silvio Proto, pour s’occuper des gardiens de but, circule désormais aussi. Réponse dans les prochains jours.

Les joueurs de l’Excel Mouscron reprendront du service dès ce mercredi avec les tests médicaux à leur programme. « Certains joueurs sont en partance. Nous serons peut-être 15 ou 20 pour cette reprise. Je connais la situation, elle ne me fait pas du tout peur. Il y a une équipe à reconstituer mais également un staff, j’espère qu’il sera au complet dans les trois à quatre jours à venir. »

Foot amateur et chez les jeunes