Abonnez-vous pour 1€

Scandale alimentaire pour cette chaîne de sandwicherie présente en Belgique: il n’y a pas de thon dans le sandwich… au thon de la marque!

Scandale alimentaire pour cette chaîne de sandwicherie présente en Belgique: il n’y a pas de thon dans le sandwich… au thon de la marque!
Isopix

La chaîne américaine de restauration rapide Subway – qui est aussi la plus grande entreprise de sandwichs au monde – et qui a deux succursales en Belgique, l’une à Bruxelles midi, l’autre à Louvain, est impliquée dans une affaire judiciaire après que deux clients de Californie ont affirmé qu’il n’y avait pas du tout de thon dans leurs sandwichs au thon. Subway a nié. Pourtant, un récent test en laboratoire n’a pas permis de trouver du thon dans les sandwichs, d’après une enquête menée par le New York Times et relatée par HLN.

Tout part d’un procès lancé par deux clients qui ne sont pas satisfaits de leur sandwich. Selon eux, il n’y aurait pas de thon du tout dans les « sandwichs au thon ».

Le journal américain The New York Times a décidé d’enquêter vu l’ampleur que prend le sujet dans le pays. Un journaliste a commandé pas moins d’un mètre et demi de sandwichs au thon dans différents magasins Subway de Los Angeles. Toute la garniture a été envoyée à un laboratoire.

Les résultats sont tombés peu de temps après. « Les ingrédients étaient tellement transformés que nous n’avons rien pu identifier », peut-on lire dans le rapport des chercheurs. « Et si nous avons pu identifier quelque chose, ce n’était pas le thon. »

Mais subway n’est pas seule en cause « C’est aussi bien d’acheter une boîte de thon qui dit ’thon’. S’il y a fraude, c’est la faute de la conserverie. »

En plus, ce n’est pas la première fois que Subway doit faire face à une certaine controverse concernant leur « sandwich », qui ne peut plus porter ce nom en Inde car ils sont bien trop… sucrés !

Notre sélection vidéo