Abonnez-vous pour 1€

«À papa, paradis, nuage numéro 9»: une fillette de 8 ans écrit une lettre à son papa décédé trop tôt, elle ne s’attendait pas à la réaction du facteur

«À papa, paradis, nuage numéro 9»: une fillette de 8 ans écrit une lettre à son papa décédé trop tôt, elle ne s’attendait pas à la réaction du facteur
Photonews

C’est une histoire qui brise le cœur de sa maman, Sarah, et de nombreux internautes aussi. Sienna, qui a perdu son papa alors qu’elle était encore un bébé, souhaite lui écrire des lettres pour lui donner de ses nouvelles.

Un jour, elle demande à sa maman où elle peut lui écrire. Mais n’ayant pas de réponse satisfaisante, la petite fille éclate en sanglot, comme l’explique sa mère au Mirror. Mais dans un moment de faiblesse, et pour tenter de consoler sa fille, elle lui dit qu’elle pourrait écrire une lettre à destination du paradis, nuage numéro 9.

Sa maman, décide d’aller poster la lettre avec sa fille, mais sait pertinemment qu’elle finira dans une poubelle. Sa surprise a été grande quand elle a vu que le postier tentait de retrouver cette petite fille. car lui aussi avait perdu son père.

Il lance un appel sur Facebook : « Je suis facteur dans la région de Braunstone. Plus tôt dans la journée, j’ai vidé la boîte à lettres rouge de Bewicke Road et il y avait une lettre écrite de la main d’un enfant, adressée à son père au paradis, nuage numéro 9. J’essaie de trouver les parents de l’enfant car j’aimerais leur tendre la main et, avec leur permission, leur offrir un petit quelque chose. J’ai moi-même perdu mon père l’année dernière et, en tant qu’adulte, j’ai trouvé cela difficile, alors je ne peux qu’imaginer ce que cet enfant traverse. »

Sarah, qui a été taguée par de nombreuses personnes, répond à cet appel : Je suis absolument bouleversée par la réaction du facteur et de tous ceux qui ont vu le courrier. « Je n’ai pas arrêté de pleurer depuis. Je n’ai jamais pensé une seule seconde que quelqu’un le trouverait ou en ferait quelque chose. Je pensais juste que ça irait à la poubelle. »

Sarah a maintenant pu entrer en contact avec le facteur et dit qu’ils ont eu la plus « merveilleuse » des conversations. Elle envisage maintenant d’imprimer les commentaires sur les réseaux sociaux pour créer une boîte à souvenirs que Sianna pourra chérir quand elle sera plus grande.

Notre sélection vidéo