Abonnez-vous pour 1€

Offres tarifaires différenciées, cadences renforcées...: les ambitions du ministre Ecolo de la Mobilité Georges Gilkinet pour le train

«Avoir des trains plus tôt et plus tard, c’est le modèle vers lequel nous voulons aller.»
«Avoir des trains plus tôt et plus tard, c’est le modèle vers lequel nous voulons aller.» - PhotoNews

En matière de mobilité, il y a les 365 millions de l’Europe qui seront consacrés à la SNCB. Pour quoi faire ?

Par exemple rendre les gares plus accessibles. C’est une demande très importante du public. Il y a plan d’investissement qui est là. Si on peut l’accélérer, tout le monde s’en réjouira. Pour avoir des gares multimodales, où on peut garer son vélo, sa voiture, louer des voitures, mettre charger les voitures électriques.

➜ Offres tarifaires différenciées, cadences renforcées...  : Les ambitions de Gilkinet pour le train.

Est-ce qu’un des handicaps du train, ce n’est pas que ça coûte trop cher pour l’usager ?

Pour tout ce qui concerne les abonnements domicile-lieu de travail, il y a remboursement. Sur la question tarifaire, je suis persuadé que l’on doit arriver, vis-à-vis de certains publics, et dans les heures creuses, à pouvoir avoir des offres tarifaires différenciées. Dire que la voiture coûte moins cher, je ne suis pas sûr que ce soit exact. Si on tient compte du prix d’achat, de l’assurance, de l’entretien… Le train, c’est confortable, sécurisant. Mon ambition est d’avoir un service de train concurrentiel par rapport à d’autres moyens de transport.

Découvrez l’intégralité de cette interview en exclusivité ici.

Notre sélection vidéo