Abonnez-vous pour 1€

Balikwisha: «Je suis heureux que mon transfert ait rapporté 6 millions d’euros au Standard»

@News
@News

Michel-Ange Balikwisha avait rendez-vous ce lundi à Bosuil à 9 heures pour passer les premiers examens de sa visite médicale, y compris le test Covid, avant de prendre la direction de Malle pour des examens cardiologiques et de revenir sur Deurne où il devait consulter un ostéo. Tout cela avant d’apposer sa signature au bas d’un contrat de 5 ans en faveur de l’Antwerp, alors qu’est est prévu qu’il rejoigne dès ce lundi soir ses équipiers qui ont débuté leur stage à Horst, aux Pays-Bas, et de participer mardi matin à son premier entraînement.

Tout est donc réglé pour Mickey Balikwisha, heureux du dénouement d’une saga qui a duré de trop longues semaines. « Je suis très content que le Standard ait obtenu une indemnité de transfert de 6 millions dont il avait le plus grand besoin », explique-t-il. « Je me suis toujours bien senti dans ce club et bien entendu avec tout le monde. J’ai eu plusieurs désormais anciens équipiers au téléphone, qui étaient tous heureux que ça se termine de la sorte… »

Michel-Ange Balikwisha avait d’ailleurs prévu de venir les saluer, ce lundi après-midi, après sa visite médicale, mais celle-ci ayant duré un peu plus longtemps que prévu, l’au revoir a été reporté. À Anvers, c’est désormais une nouvelle aventure qui commence pour lui. « J’ai lu, sur les réseaux sociaux, que j’avais eu peur des menaces et des coups de pression et que c’est pour cela que j’avais changé d’avis. Mais je n’ai jamais changé d’avis. Si le Standard et l’Antwerp ont décidé de se mettre à table pour finalement trouver un terrain d’entente pour que le transfert puisse se réaliser, ce n’est pas parce que j’ai eu peur de quoi que ce soit. Je le répète, même si on a essayé de me faire passer pour le mauvais, je n’ai jamais cédé à la moindre pression et je n’ai jamais changé d’avis… »

Foot amateur et chez les jeunes

► Tous nos articles STANDARD pour 1€ !


Notre sélection vidéo