Abonnez-vous pour 1€

Sombreffe: plus de 3.500 tests réalisés sur le parking du Ligny 1815 Museum

Un centre utile pour la population de la région.
Un centre utile pour la population de la région. - L.M.

Pendant plus de quatre mois, le parking du Ligny 1815 Museum a changé de fonction. Fini l’accueil des touristes et place à l’installation d’un centre de dépistage de la Covid-19. L’initiative avait été mise en place suite aux difficultés de Virginie Genot, infirmière dans la région, d’accueillir le flux important de personnes à son cabinet.

« Le Syndicat d’Initiative et de Tourisme de Ligny, propriétaire et gestionnaire du site a directement réagi afin de trouver une solution rapide en garantissant une sécurité qui se voulait la plus optimale possible afin que Virginie, cette courageuse infirmière, puisse poursuivre ses activités auprès de ses patients en toute sérénité », explique-t-on du côté du musée sombreffois. « Cette démarche s’inscrivait dans une mission à la fois sociétale et de services publics. Sans cette intervention, Virginie aurait dû cesser ses activités de testing à grande échelle privant ainsi les citoyens des entités alentours et particulièrement les sombreffois d’un centre proche, d’un service rapide contribuant à diminuer le stress éprouvé dans une telle période. »

Il faut dire qu’assez rapidement, les Sombreffois et les autres habitants de la région ont profité au maximum de ce centre de testing local. Ainsi, depuis, l’ouverture, plus de 3.500 tests ont été réalisés. À l’heure où l’épidémie est moins forte, Virginie Genot et l’équipe du musée ont décidé de fermer le centre installé sur le parking. Dorénavant, les dépistages seront à nouveau réalisés au cabinet de Virginie Genot.

Loïc Martin

Notre sélection vidéo