Réouverture des boîtes en France: «une ouverture déloyale», selon la députée Jacqueline Galant

Jacqueline Galant craint la réouverture des boîtes en France.
Jacqueline Galant craint la réouverture des boîtes en France. - BELGA et L.Thysebaert

Le secteur des boîtes de nuit souffre depuis trop longtemps. En France, même si 10 % des établissements ont dû fermer leurs portes définitivement, les gérants des boîtes de nuit vont enfin pouvoir reprendre leur activité.

> « Cette ouverture en France est totalement déloyale par rapport aux établissements belges qui doivent rester fermés » : elle explique

> L’autre point sur lequel elle se pose des questions est l’impact de cette réouverture sur les routes de Mons-Borinage : voici pourquoi

Jacqueline Galant déplore le manque d’uniformité au niveau européen et l’absence de réponses concrètes en Belgique. De nombreuses questions que Jacqueline Galant ne manquera pas de poser ce mercredi au parlement wallon.