Abonnez-vous pour 1€

La princesse Élisabeth a réussi sa première année à l’armée: elle ne prolongera toutefois pas sa formation militaire (vidéos)

Vidéo
La princesse Élisabeth a réussi sa première année à l’armée: elle ne prolongera toutefois pas sa formation militaire (vidéos)

C est une Élisabeth très pro que les journalistes ont découverte ce vendredi matin, au camp militaire de Stockem (Arlon). Les interviews de la fille du Roi sont interdites mais des qu’elle en a l’occasion, elle se tourne vers les photographes, sourit avec les yeux. Le masque est en effet obligatoire partout sur le camp.

Dans sa tenue militaire et sous son béret bleu, la princesse se fond dans la masse. Sans son petit chignon, on ne l’aurait pas reconnue. Après le salut au drapeau avec les 350 élèves rassemblés au milieu des bois, la princesse est allée déjeuner sous la tente réfectoire kaki. Ou elle a enfin pu retirer son masque. Avant de croquer dans son croissant, elle a offert de nouveaux sourires aux photographes, tout heureux de pouvoir enfin découvrir son vrai visage.

La princesse est ensuite montée dans un camion pour se rendre sur la piste d obstacle. Une grande première pour les 150 élèves de sa promotion. Élisabeth, aussi sportive que volontaire, réussira-t-elle cette épreuve ? On est impatient de découvrir ce « Koh Lanta » au camp de Stockem.

Il faut dire que la Princesse sait manier les armes. Elle vient d’ailleurs de réussir sa première année. Elle a réussi les épreuves sportives et théoriques. Ce week-end, elle apprendra à lancer une Grenade, lors de son camp qui clôture l’année académique.

La princesse Élisabeth a interrompu quelques instants son parcours d’obstacles pour s’adresser à la presse. En néerlandais puis en français. « Bonjour, merci à tous d’être venus si tôt », a-t-elle dit en face des caméras et un peu essoufflée par les barres de 2 mètres de haut qu’elle venait de franchir. « J espère vous revoir le 21 juillet au défilé. J’ai fait de belles rencontres ici et noué de belles amitiés. Je vous remercie de votre visite. Belle journée à vous. » Elle est ensuite retournée en courant rejoindre son peloton. Toujours souriante.

Elle participera au défilé du 21 juillet avec les autres élèves (150 de sa promotion), puis finira juillet par une découverte des paracommandos à Marche-les-Dames. La princesse Élisabeth, décrite comme travailleuse, ne prolongera pas sa formation militaire.

L’interview du capitaine Gilles Marx.