Abonnez-vous pour 1€

Roberto Mancini aux anges après le sacre de l’Italie en finale de l’Euro: «Je n’ai pas de mot pour ce groupe merveilleux»

PhotoNews
PhotoNews

«  Nous avons été bons », a déclaré Mancini. « Nous avons pris un but rapide (2e minute, ndlr) et nous avons été en difficulté, mais après nous avons dominé. Je ne sais pas quoi dire, les gars ont été merveilleux. C’est une victoire importante pour tous les gens et pour tout le monde. Nous sommes très heureux, j’espère qu’ils vont faire la fête maintenant ! »

Mancini a repris l’Italie après la débâcle de la non-qualification au Mondial 2018. Trois ans plus tard, l’Italie est sur le toit de l’Europe. « C’était impossible même de le penser, mais j’ai des gars extraordinaires et je n’ai pas de mot pour ce groupe merveilleux. »

L’Italie a eu besoin des prolongations pour venir à bout de l’Autriche en huitièmes de finale, et des tirs au but pour se jouer de l’Espagne en demi-finale et de l’Angleterre en finale, la victoire contre la Belgique étant survenue durant le temps règlementaire. « Il n’y a pas eu un match facile dans notre parcours », a analysé le sélectionneur. « La finale était devenue très difficile pour la manière dont elle avait commencé, mais après nous l’avons dominée. Puis, aux tirs au but, tu dois avoir de la chance. Je suis désolé pour les Anglais. L’équipe a progressé énormément et je pense qu’elle peut encore s’améliorer. C’était très fatigant, mais nous sommes très heureux pour les Italiens. »

« Une émotion incroyable »

Dans son staff, Mancini s’est entouré d’anciens coéquipiers de la Sampdoria, comme Gianluca Vialli. « L’amitié avec Vialli va au-delà de tout, comme la Sampdoria de notre époque. Aujourd’hui, un cercle s’est refermé. Mais l’amitié qui s’est créée entre tous les garçons a fait que nous arrivions jusqu’ici. »

« Nous avons mérité notre victoire, nous avions senti en nous retrouvant qu’il y avait quelque chose de magique dans l’air », a ajouté le capitaine Giorgio Chiellini. « C’est une émotion incroyable, nous la savourons parce qu’elle est magnifique. Malgré un but à froid, nous avons toujours dominé. Après ce triomphe nous voulons faire la fête demain avec tous les Italiens, qui le méritent bien

L’Italie avait été sacrée pour la première fois en 1968.

Notre sélection vidéo