Abonnez-vous pour 1€

Gareth Southgate, le sélectionneur anglais, a encore «l’estomac arraché» au lendemain de la défaite en finale de l’Euro

PhotoNews
PhotoNews

«  J’ai l’impression d’avoir l’estomac arraché. Mais le fait d’avoir atteint la finale de l’Euro trois ans après notre demi-finale du Mondial 2018 montre que nous sommes sur la bonne voie », a déclaré Gareth Southgate.

« Être si proche et perdre, en sachant tout le travail effectué en amont et l’énergie dépensée, c’est compliqué. Cela rend le lendemain de la défaite très dur. Ma première pensée ce lundi matin revient à tous mes joueurs, qui ont réalisé un si beau tournoi. Ils ont fait part d’un esprit incroyable et ont rassemblé le pays. Je pense qu’ils peuvent être fiers de ce qu’ils ont fait, c’est inoubliable », a lancé celui qui est à la tête des Three Lions depuis 2016.

« Mes choix, mes décisions »

Le technicien, qui avait déjà manqué un penalty décisif en demi-finales de l’Euro 1996 en tant que joueur, a été critiqué pour ses choix avant la séance de tirs au but. Marcus Rashford et Jadon Sancho, montés à la 119e minute, ont tous les deux échoué. Le jeune Bukayo Saka, 19 ans et auteur d’une montée en demi-teinte, a raté le 5e tir au but, donnant le titre à la Squadra Azzurra. « C’était mes choix, mes décisions. J’avais confiance en eux pour tirer », a-t-il assuré avant. « J’ai besoin de revoir le match à froid et cela prend du temps. »

Si l’Angleterre a vu trois de ses jeunes joueurs manquer leur tir au but dimanche soir, c’est aussi grâce à cette génération émergente qu’elle s’est hissée en finale. « Nous voulions depuis longtemps que l’Angleterre soit offensive et agréable à voir jouer. Je pense que les jeunes joueurs ont vécu une expérience incroyable. Au sein du groupe, l’ambiance a été fantastique, comparable à celle qu’on peut retrouver en club. Je suis persuadé que cette équipe peut se remettre de cette défaite et aller de l’avant. Tous ces jeunes joueurs sont encore à deux ou trois ans d’atteindre leur pic. »

Notre sélection vidéo