Les intempéries se sont abattues sur la Belgique: le récit d’une journée chaotique

Les intempéries se sont abattues sur la Belgique: le récit d’une journée chaotique
Photo News

D’importantes précipitations s’abattent sur la Belgique depuis mardi. Les fortes pluies ont fait sortir de leur lit un grand nombre de cours d’eau en Wallonie, provoquant des inondations d’habitations et de voiries, des centaines d’interventions des pompiers, l’évacuation de certaines communes et de camps de mouvements de jeunesse, ainsi que des perturbations sur le rail.

Le récit d’une journée chaotique

– 22h16 : Selon nos informations, deux corps ont été retrouvés ce jeudi soir dans l’eau à Trooz et Chaudfontaine, portant ainsi le nombre de décès à onze.

– 20h39 : Les intempéries ont fait neuf morts, selon un dernier bilan. Quatre personnes étaient toujours portées disparues. Le bilan de cette journée à retrouver ici.

– 19h21 : Les secours français sont arrivés à Trooz et les Autrichiens arrivent à Liège !

– 19h15 : Le ministre des Finances Vincent Van Peteghem a annoncé le report de cinq jours du délai légal pour rentrer sa déclaration fiscale via le site Tax-on-web, en raison des inondations qui touchent une bonne partie du pays et des pannes de courant qui accompagnent les intempéries.

– 18h55 : Alors que la soirée de mercredi et la nuit de mercredi à jeudi étaient marquées par un code orange dans pratiquement tout le pays et par un code rouge à Liège, l’Institut royal météorologique (IRM) annonce désormais un code jaune pour le reste de la journée de jeudi et la nuit de jeudi à vendredi.

– 18h37 : Le bilan s’alourdit à nouveau. Frédéric décède à cause des inondations au Bois de Roly, il voulait enlever des branches et aurait été emporté par le courant…

– 18h05 : Maxime Prévot demande donc aux habitants de Namur qui vivent près des bords de Meuse et de Sambre de quitter leur logement. Un dispositif d’urgence existe pour ceux qui n’ont pas de solution de relogement.

– 17h54 : L’opération de sauvetage des pompiers d’Anvers a tourné au drame à Pepinster. Trois personnes secourues ont été emportées par les flots après que le bateau ait chaviré. Tout savoir en cliquant ici.

– 17h28 : Le Roi Philippe est arrivé à Chaudfontaine, cité particulièrement touchée par les inondations.

– 17h24 : Un corps retrouvé dans les eaux de la Vesdre à Pepinster. L’article complet ICI.

– 17h05 : Les habitants de la région ont reçu un message « Be-Alert », un couvre-feu sera instauré à Verviers entre 21h00 jeudi et 06h00 vendredi !

– 16h50 : L’Union des classes moyennes (UCM) demande aux différentes autorités du pays de donner rapidement et facilement accès aux aides pour les indépendants wallons touchés par les intempéries.

– 16h16 : Les intempéries affectent la distribution d’eau sur le réseau de la SWDE : voici les communes touchées, la situation ne sera pas rétablie… avant 48h ! La distribution du courrier est également perturbée, signale Bpost.

– 15h52 : Inondé, le parc d’attractions Walibi est contraint de fermer ses portes.

– 15h20 : Vu la situation d’urgence, les autorités conseillent vivement d’éviter tout déplacement inutile, voire dangereux. Les centres de vaccination suivants sont temporairement fermés aujourd’hui : Liège-Décathlon, Tilff, Remouchamps, Vaux-sous-Chèvremont, Pepinster (le centre est réquisitionné pour accueillir les personnes évacuées et ne vaccinera pas ces vendredis et samedis. Son activité est transférée à Herve). Huy est réquisitionné ces jeudis et vendredis pour accueillir les personnes évacuées. Spa sera fermé ce vendredi. Fosse-la-Ville (Les rendez-vous ont été déplacés au 21/7. Si la vaccination est urgente, les personnes peuvent se rendre sans rendez-vous à Saint-Luc à Bouge).

Belga

Les centres de vaccination de Cheratte et Namur Expo restent pour le moment ouverts mais sous surveillance. Concernant Namur Expo, les personnes qui ont des difficultés pour s’y rendre aujourd’hui pourront venir sans rendez-vous demain.

– 15h16 : La phase fédérale du plan catastrophe a été déclenchée. Une telle phase est exceptionnelle et a lieu lorsqu’une catastrophe transcende les frontières provinciales ou lorsque des catastrophes affectent de plus grandes parties du pays. Une telle phase fédérale a également été annoncée pour le coronavirus, par exemple.

– 15h00 : La France a envoyé de l’aide de en province de Liège : plus de 40 sapeurs-sauveteurs et un hélicoptère sont en route. Toutes les informations ici.

– 14h10 : la Ville de Liège demande aux habitants qui habitent le long de la Meuse de monter aux étages et aux non-Liégeois de quitter la ville. L’article complet ici.

– 14h10 : le roi Philippe se rendra à Chaudfontaine ce jeudi après-midi.

– 14h00 : le bilan s’élève à cinq morts à Verviers.

– 13h28 : il n’y a actuellement aucun problème dû aux intempéries au sein de la centrale nucléaire de Tihange, près de Huy, dans la province de Liège. C’est ce qu’a annoncé la porte-parole de l’opérateur Engie Electrabel jeudi après-midi. L’exploitant de la centrale suit de près la situation. Toutes les informations ici.

– 13h21 : le niveau de la Meuse continue de s’élever et une remontée d’eau est à prévoir jeudi après-midi à Liège, ont indiqué la gouverneure faisant fonction Catherine Delcourt et les autorités de la Ville de Liège mercredi peu après midi. La situation dans le centre de Liège ne devrait cependant pas être aussi critique que du côté de la Vesdre ou de l’Ourthe. Toutes les informations ici.

– 13h12 : des résidents inondés impossibles à évacuer en raison de conditions dangereuses à Trooz. « L’armée est venue en renfort aux alentours de 22h00 (mercredi) mais l’opération de sauvetage à l’aide de bateaux a dû être stoppée à cause des conditions trop dangereuses », a expliqué jeudi midi le bourgmestre Fabien Beltran. Toutes les informations ici.

– 12h44  : une journaliste de la RTBF vient au secours d’une personne sinistrée à Angleur. Retrouvez la vidéo ici.

– 12h28 : quatre corps sans vie ont été retrouvés jeudi dans l’arrondissement de Verviers, a indiqué le magistrat de garde au parquet de Verviers. Ces personnes sont décédées à la suite des fortes pluies qui s’abattent actuellement sur la région. Pour l’instant, il n’y a aucune précision quant à l’identité des victimes ou les lieux de découverte des dépouilles. La protection civile est en charge de l’identification des victimes, a précisé le parquet.

Isopix

– 12h16 : la phase provinciale d’urgence déclenchée pour tout le Hainaut.

– 12h05 : dramatique découverte dans le centre de Verviers en cette fin de matinée, jeudi. Un corps sans vie a été retrouvé dans la rue Henri Hurard, toujours envahie par les eaux de la Vesdre.

– 12h02 : le Comité de concertation est reporté à la semaine prochaine.

Isopix

– 12h00 : Le point à la mi-journée

Une grande partie de la Wallonie et plusieurs provinces flamandes se trouvent jeudi dans une situation catastrophique en raison des violentes intempéries qui s’abattent sur le pays. Au moins trois morts sont à déplorer. Le réseau ferroviaire a été mis à l’arrêt en Wallonie. Toute la province de Liège et une grande partie de celles de Luxembourg, de Namur et du Brabant Wallon sont en alerte de crue.

Les précipitations qui ont continué à tomber durant la nuit ont, comme redouté, provoqué des hausses de niveau inquiétantes de la Vesdre, l’Amblève, l’Ourthe, la Lesse ou encore la basse Meuse.

La protection civile a ainsi dû intervenir à d’innombrables reprises pour des sauvetages ou pour tenter de colmater des brèches en provinces de Liège, de Limbourg et d’Anvers.

Dès 7h00, le réseau ferroviaire a été mis à l’arrêt en Wallonie. Peu auparavant, un train ne transportant aucun voyageur avait déraillé à l’entrée de la gare de Rochefort-Jemelle.

La situation est particulièrement dramatique en province de Liège. Un quinquagénaire s’est ainsi noyé dans sa cave à Aywaille et une dizaine de maisons se sont effondrées à Pepinster. Une centaine d’habitations ont été évacuées à Fourons. Dans la Cité Ardente, un débordement de la Meuse près du barrage de l’île Monsin est redouté.

Un deuxième décès a été rapporté par le quotidien Grenz-Echo du côté d’Eupen.

Des scènes de désolation sont également signalées en Flandre, principalement dans le Brabant flamand et dans le Limbourg.

Des militaires ont été mobilisés jeudi pour des opérations d’appui dans les provinces de Liège, de Namur, de Luxembourg et de Limbourg. Des camions avaient déjà été mis à disposition pour l’évacuation de la population dès mercredi après-midi.

Dans les zones limitrophes, neuf morts et des dizaines de disparus ont été signalés en Allemagne, certaines régions du Limbourg néerlandais sont complètement isolées, le Luxembourg a déclenché un plan d’intervention d’urgence et plusieurs communes sont aussi touchées en Meurthe-et-Moselle.

« Notre pays fait face à des précipitations inouïes », a exprimé le Premier ministre Alexander De Croo via Twitter. « Notre soutien à toutes les familles touchées et aux autorités locales est total. Les services de secours du pays sont mobilisés, avec l’appui de l’Intérieur et la Défense. La Belgique peut aussi compter sur l’aide internationale. »

En fin de matinée, le ministre français de l’Intérieur Gérald Darmanin annonçait à ce propos que dans le cadre du Mécanisme de protection civile de l’Union européenne activé jeudi par la Belgique, 40 sapeurs-sauveteurs d’une unité de l’armée française avaient pris la direction de la province de Liège, avec un hélicoptère et un équipage de recherche aquatique.

Isopix

– 11h46 : Bruxelles touchée à son tour par les intempéries.

– 11h43 : la situation devient très critique en Meuse, suite aux fortes intempéries. Une péniche est en train de dériver à Engis. La vidéo ici.

– 11h20 : à Trooz, Kelly lance un appel à l’aide pour évacuer sa petite sœur âgée de 2 ans et sa belle-mère, prises au piège dans leur maison inondée. Retrouvez son témoignage ici.

– 11h19 : le niveau -1 du CHR de Huy est sous les eaux en raison des débordements du Hoyoux dans le quartier. Toutes les visites à des personnes hospitalisées sont vivement déconseillées. Les informations ici.

– 11h09  : les cours d’eau continuent de monter partout en Wallonie. La Meuse, elle aussi, commence à atteindre un niveau dangereux devant le parlement wallon à Namur. La vidéo ici.

– 10h50  : Proximus nous confirme que plusieurs de leurs sites sont sous eau en région liégeoise.

– 10h38 : « Notre pays fait face à des précipitations inouïes. Notre soutien à toutes les familles touchées et aux autorités locales est total. Les services de secours du pays sont mobilisés, avec l’appui de l’Intérieur et la Défense. La Belgique peut aussi compter sur l’aide internationale », a tweeté le Premier ministre Alexander De Croo.

– 10h37 : la ministre de l’Intérieur Annelies Verlinden indique jeudi avoir activé le mécanisme de protection civile de l’UE pour faire face aux dégâts provoqués par les intempéries dans l’est du pays.

-10h : une grande partie de la Wallonie en alerte de crue. Toutes les informations ici.

– 9h46  : selon nos informations, une personne est portée disparue après l’effondrement de sa maison à Nessonvaux.

– 9h31 : « Nuit difficile pour beaucoup de nos concitoyens. Ce matin, mes pensées vont vers les personnes sinistrées par les intempéries qui ont touché notre pays. Merci aux services communaux, aux secours ainsi qu’à ceux qui font preuve de #solidarité pour venir en aide aux autres. Courage », a tweeté le Ministre-Président du Gouvernement de la Fédération Wallonie-Bruxelles Pierre-Yves Jeholet.

– 9h22 : mercredi soir, une jeune fille de quinze ans disparaissait dans l’Ourthe à Marcourt. Ce jeudi matin, elle est toujours portée disparue. Les recherches se poursuivent du côté de Rendeux.

– 9h19 : un train déraille à l’entrée de Rochefort-Jemelle à cause des inondations, d’après les informations de nos confrères de la Dernière Heure. Aucun blessé n’est à déplorer.

– 9h04 : dans la nuit de mercredi à jeudi, un équipage de huit pompiers d’Anvers est parti porter assistance à la province de Liège, gravement touchée par les inondations. Parmi eux, cinq plongeurs avec des bateaux et des équipements de sauvetage, qui aideront l’armée à évacuer des personnes de leurs maisons ou à localiser des personnes disparues si nécessaire.

– 9h00 : à Fourons, les pompiers de la zone d’urgence du Limbourg oriental ont fait du porte-à-porte en bateau mercredi soir pour évacuer 140 maisons du village de Mouland par mesure de précaution. La cellule de crise est en réunion depuis 8 heures ce jeudi matin.

– 8h58 : une dizaine de maisons s’effondrent à Pepinster à cause des inondations, a indiqué le bourgmestre ce jeudi matin.

– 8h20 : des intempéries s’abattent également chez nos voisins allemands. Quatre personnes ont été tuées et plus d’une cinquantaine sont portées disparues dans de violentes pluies et inondations qui frappent l’ouest de l’Allemagne où six maisons ont été emportées dans une rivière, a indiqué jeudi la police. « Beaucoup de personnes » disparues se trouvaient sur le toit des maisons qui ont été emportées dans la commune de Schuld, a indiqué un porte-parole de la police de Cologne.

AFP

– 8h16 : en provinces de Liège et Luxembourg, les gouverneurs appellent à éviter tout déplacement suite aux intempéries qui ont frappé ces dernières heures. Voici ce qu’ont déclaré les Gouverneurs.

– 8h16 : vu la situation d’urgence en province de Liège en raison des fortes pluies qui se sont abattues sur la région, les responsables de la zone de secours de Wallonie picarde ont proposé mercredi d’envoyer des renforts. Deux équipes des services de secours de Wallonie picarde sont arrivées jeudi matin en renfort dans la région liégeoise. Une relève est d’ores et déjà prête à prendre le relais.

Isopix

– 8h13 : une personne retrouvée noyée dans sa cave à Aywaille, a indiqué le bourgmestre ce jeudi matin. Voici ce que l’on sait.

– 7h20 : Infrabel a décidé jeudi matin de mettre le réseau ferroviaire à l’arrêt dans le sud du pays en raison des intempéries, a annoncé le ministre de la Mobilité, Georges Gilkinet. Seuls quelques trains circulent encore entre Namur et Bruxelles, Liège et Bruxelles ainsi que les Thalys vers Aix-la-Chapelle. Toutes les informations à retrouver ici.

– 7h10 : de multiples voiries inondées ce jeudi matin, principalement sur les grands axes au sud du pays, informe la police fédérale. Retrouvez un point sur la mobilité ici.

– 6h30 : un homme de 22 ans a été retrouvé mort ce jeudi après avoir été emporté par les eaux. D’après les informations du Grenz-Echo, il aurait sauté à l’eau muni d’une bouée du côté de Nispert. Après avoir été emporté par les eaux, son corps été retrouvé sans vie dans un ruisseau à proximité du Rotenberg.

Isopix

– 01h00 : les seuils d’alerte de crue ont été atteints pour de nombreux cours d’eau en Wallonie mercredi. Lors du dernier bilan publié par le service public vers 01h00 jeudi, les risques de crue et débordements concernaient toujours principalement les rivières de l’Eau d’Heure, l’Eau blanche et l’Eau noire, la Basse et la Haute Lesse, la Lhomme, l’Ourthe, l’Amblève, la Vesdre et la basse Meuse. Toutes les informations ici.

Belga

– 22h30 : la Meuse risque de déborder jeudi près du barrage de l’île Monsin. En raison des fortes précipitations qui s’abattent sur le sud du pays et du niveau élevé de l’eau à hauteur du barrage de l’île Monsin, la Meuse pourrait déborder jeudi en début d’après-midi, ont signalé les autorités liégeoises mercredi soir. Le point des autorités ici.

Isopix

– 18h30 : un soutien de la Défense déployé dans plusieurs communes. Contacté par nos soins, la Ministre de la Défense Ludivine Dedonder nous confirme avoir donné son accord ce mercredi après-midi pour fournir de l’aide suite aux fortes précipitations tombées et annoncées pour ces prochaines heures. « Les demandes d’aide ainsi que le déploiement de matériel seront traités au niveau provincial en coordination avec les services d’urgence sur place. La Défense peut intervenir avec, entre autres, le déploiement de zodiacs, des pompes à eau, des capacités de transport et d’hébergement et via d’autres moyens. Le personnel avec ses ressources, se tient prêt à intervenir endéans les deux heures », nous explique-t-on. Toutes les informations ici.