Abonnez-vous pour 1€

Scène surréaliste alors que Court-Saint-Etienne est sous les eaux: ils font trempette sous les yeux des policiers!

La commune est lourdement touchée.
La commune est lourdement touchée. - D.R.

Court-Saint-Etienne est sous les eaux. Ici aussi, de petits cours d’eau comme la Dyle, la Thyle, l’Orne et la Cala sont sortis de leurs lits, semant la pagaille dans toute l’entité. A la mi-journée, le bilan des Autorités communales n’avait rien de réjouissant. Le centre-ville impraticable a vu nombre de ses voiries se transformer en petits torrents boueux.

Parmi les voiries touchées, l’on compte : Tout le Centre (Avenue de Wisterzée, rue Roman Païs, avenue de Vaujours), la Rue Vital Casse, la Rue de Beaurieux (le bas de Beaurieux est sous eau), la Rue Coussin Ruelle, la Rue de Sart à hauteur du Ry de la Marache, la Rue Vivier le Duc, la Rue de la Belle Haie, la Rue Sainte-Gertrude, la Rue du Pont de Pierre, l’Avenue des Prisonniers de Guerre. La sortie Beaurieux de la N25 est fermée en venant de Nivelles.

Avec un avertissement peu rassurant : « Une montée très rapide des niveaux d'eau est observée à Court-Saint-Etienne. Selon les prévisions actuelles, la hausse des niveaux devrait se poursuivre de manière rapide au cours des prochaines heures. La vigilance est de mise. Ne circulez que si c'est vraiment nécessaire.Évitez de prendre la route ! Au-delà des risques pour vous, cela crée notamment des remous qui peuvent impacter les maisons voisines... »

Une scène surréaliste

Et dans toute cette pagaille et agitation, une scène filmée par un Stéphanois peut prêter à sourire au milieu d’une journée si sombre à tout point de vue. Au milieu d’une route, sous les yeux de la police, un groupe d’oies bernaches fait trempette avec le plus grand naturel ! Une scène surréaliste qui prouve une fois encore la capacité d’adaptation de la nature face aux pires événements.

Notre sélection vidéo