Abonnez-vous au journal de votre région et recevez en cadeau une montre connectée Samsung Galaxy Watch4 ou un robot multifonction Domo

L’ASBL Hope One vole au secours des alcooliques : «Je suis sobre depuis plus de 20 ans, mais… je reste alcoolique»

Bruno connaît mieux que personne les affres de l’alcoolisme.
Bruno connaît mieux que personne les affres de l’alcoolisme. - V.H.

Le docteur Scoman ne pouvait rêver meilleur profil que celui de Bruno Dewolf pour l’aider à lancer L’ASBL Hope One. Bruno a travaillé pendant 30 ans auprès de personnes adultes handicapées. Et sa mission était de leur apprendre à être autonomes au maximum. Or, ceux qui veulent se défaire de l’alcool ont eux aussi besoin de réapprendre à vivre par eux-mêmes et pour eux-mêmes.

Mais cet éducateur de 59 ans a une compétence supplémentaire essentielle pour exercer son nouveau métier d’accompagnant au sein de Hope One : lui aussi a été addict à l’alcool. Et malgré ses 20 ans de plus stricte abstinence, il déclare qu’il restera alcoolique jusqu’à la fin de sa vie.

« J’ai été sauvé par les alcooliques anonymes »  : découvrez le témoignage de Bruno

Voici ce que conseille Bruno pour réussir son sevrage

Durant le confinement, l’alcool a servi d’anti-dépresseur

Téléchargez notre nouvelle appli Sudinfo

Téléchargez notre nouvelle appli Sudinfo

Notre sélection vidéo