«L’amie prodigieuse» nous plonge dans les méandres de l’adolescence...

RAI_HBO - 2
RAI / HBO

Diffusée l’été dernier, la première saison de «L’amie prodigieuse» mettait en scène la rencontre entre deux petites filles issues d’un quartier populaire de Naples, dans les années 1950. Lesquelles étaient interprétées par les toutes jeunes Ludovica Nasti et Elisa Del Genio. Mais le temps de l’enfance est bel et bien terminé pour Lila et Lenù, dorénavant incarnées par Gaia Girace et Margherita Mazzucco. A 16ans et à l’aube d’une vie nouvelle, les deux adolescentes entrent dans l’âge adulte. Leurs envies, leurs problèmes, leurs passions et leurs rancœurs vont prendre une tout autre dimension et leurs chemins, une direction différente.

Place désormais à l’Italie des années 1960. On quitte donc peu à peu cette atmosphère d’après-guerre. Cependant, le climat reste tendu dans la société italienne. Cette seconde saison traitera notamment d’émancipation, de sexualité, mais aussi de violences domestiques, toujours sur fond de rapports de classes. Car «L’amie prodigieuse» n’est pas qu’une simple série dramatique. Elle se veut également le reflet d’une époque, qu’elle dépeint à travers ses mentalités et son évolution.

Lila et Lenù subiront les revers de cette période. La première vit péniblement son mariage avec Stefano Carracci. Pas facile de jouer un rôle d’épouse à seulement 16 ans, surtout quand on est une jeune fille libre et rebelle. Son bonheur de femme mariée ne sera que de courte durée, face au tempérament violent de son époux. Lenù, elle, sera en proie au doute quant à son avenir et ses études, franchissant sans grand éclat le niveau supérieur de son lycée.

Des destins séparés attendent ces jeunes femmes extrêmement brillantes, mais embarquées dans des itinéraires de vie opposés. De quoi générer en elles une certaine jalousie, qui prendra parfois le pas sur l’admiration…

Une saison 3 en préparation

Tirée de la tétralogie littéraire à succès d’Elena Ferrante, la série «L’amie prodigieuse» base chacune de ses saisons sur un tome de la saga. Le premier livre, publié en 2011, avait pour toile de fond l’Italie des années 1950. La première partie du feuilleton reprenait en grande majorité les événements traités dans le bouquin. Idem avec le second roman et la seconde saison. C’est donc tout naturellement que la RAI et HBO, les chaînes produisant la fiction, ont accepté de poursuivre l’aventure avec une troisième fournée, qui devrait être diffusée en Italie à partir de l’automne 2022. Notons qu’il existe un quatrième (et ultime) ouvrage, qui devrait être aussi adapté pour la télévision. Il faut dire qu’en Italie, les audiences sont au rendez-vous. 7 millions de téléspectateurs avaient suivi la première salve. Par contre, sur France 2, les premiers épisodes n’avaient rassemblé que 2,1 millions de fans outre-Quiévrain, en 2020. Vendue dans 56 pays, la série avait également été proposée en Belgique, sur BeTV.

« L’amie prodigieuse », 21 juillet 2021, 21h05, France 2.

Notre sélection vidéo