Abonnez-vous pour 1€

L’Arabie saoudite envisagerait d’organiser la Coupe du monde 2030 avec… l’Italie

Photonews
Photonews

Le format de l’Euro 2020, qui s’est disputé à travers 11 pays, n’a pas vraiment convaincu, Aleksander Ceferin, président de l’UEFA, affirmant même qu’il ne soutiendra plus une telle organisation itinérante. Dès lors, on imagine qu’un tournoi sur deux continents est tout à fait improbable. Et pourtant, ce pourrait être le cas pour une prochaine Coupe du monde.

Selon The Athletic, l’Arabie saoudite envisagerait de poser sa candidature pour l’organisation du Mondial 2030 à travers une candidature commune avec… l’Italie. Le pays du Golfe, conseillé par un cabinet de consulting américain, envisage en réalité deux options : candidater avec l’Égypte et le Maroc, ou alors avec l’Italie. La deuxième voie paraît la plus viable du point de vue des infrastructures, mais aussi des retombées commerciales de l’événement.

Dès lors, pourquoi l’Italie précisément ? Les deux nations entretiennent déjà de bonnes relations, également au niveau sportif puisque l’Arabie saoudite s’apprête à accueillir la Supercoupe d’Italie début 2022 pour la troisième fois (après 2018 et 2019). Du côté du tout frais champion d’Europe, il y a l’envie d’accueillir à nouveau une compétition internationale et de poser sa candidature pour l’Euro 2028 ou la Coupe du monde 2030.

La Fifa ne devrait pas être réticente à confier l’organisation du Mondial à plusieurs pays, alors que le tournoi accueillera à l’avenir 48 équipes et comptera 80 rencontres. Ce sera déjà le cas pour l’édition 2026 qui se tiendra aux États-Unis, au Canada et au Mexique. Reste qu’ici, le duo Arabie saoudite – Italie est particulièrement détonnant et risquerait de poser problèmes pour les déplacements aussi bien des équipes que des supporters. Sans oublier les polémiques qui naîtraient de l’attribution du tournoi à l’Arabie saoudite, à l’image de celles qui égratignent son voisin du Qatar, organisateur du Mondial 2022.

Foot amateur et chez les jeunes

Notre sélection vidéo