Nabilla dans «Fort Boyard»: paniquée, elle bouscule Passe-Partout (vidéos)

Vidéos
Nabilla dans «Fort Boyard»: paniquée, elle bouscule Passe-Partout (vidéos)
Alain Issock / ALP / FTV

Les images teasées par France 2 depuis quelques jours promettaient du régal aux téléspectateurs de « Fort Boyard », ce samedi soir. L’équipe qui prenait d’assaut le fort, cette semaine, était constituée de Nabilla et Thomas Vergara, Magali Berdah, Terence Telle, mais aussi du duo comique Éric et Quentin. Visiblement décidée à tester les limites de la star de téléréalité, qui s’est souvent montrée précieuse, la production lui avait réservé certaines des épreuves les plus redoutées, à commencer par celle de « La cabine téléphonique ». Enfermée dans une bulle infestée des mouches surexcitées, elle devait écouter attentivement écouter l’énigme du Père Fouras, puis la résoudre. Malgré un peu de bonne volonté, elle n’a pas réussi à garder son calme, particulièrement quand des dizaines de cafards ont été ajoutés dans la cabine. « Je ne peux pas, je suis désolée, je ne peux pas. Il y a un cafard dans mon œil » s’est-elle écriée avant de sortir, abandonnant ainsi l’épreuve. De retour auprès de ses camarades, alors qu’elle se remettait à peine de ses émotions, et qu’Olivier Minne, elle a connu une nouvelle frayeur. Un cafard téméraire était resté accroché à son t-shirt, et lorsqu’elle l’a remarqué, elle a sursauté tellement brusquement, qu’elle a failli faire tomber Passe-Partout, dans sa panique.

Malgré cette séquence inoubliable, qui a bien fait rire les internautes, la jeune maman n’a pas démérité durant le reste de l’aventure. Elle a remporté à peu près la moitié de ses épreuves, et s’est notamment dépassée au moment d’un autre classique du fort, le « Double-saut de l’ange », en tandem avec son mari. Tout aussi paniquée, elle a pu compter sur le soutien de Thomas, qui a dû faire du forcing afin de la convaincre de sauter, et ainsi de décrocher un nouvel indice. « Ne me stresse pas, je te jure ! Je veux rentrer chez moi ! Je ne veux pas sauter, je ne suis pas folle ! » s’est-elle écriée alors qu’il tentait de la raisonner. Après avoir éclaté en sanglots, voulu annuler son mariage, et même, renié son fils, Milann, Nabilla Vergara a fini par céder, pour le plus grand bonheur de son équipe. « Elle était déterminée. En vrai, elle n’est pas venue pour blaguer et elle a été hyper courageuse. Des fois, elle a été plus en forme que nous. » a même confié Quentin Margot à TV Mag, après l’aventure. Un surpassement qui aura rapporté 14 720€, offerts à l’association 100 Murs, qui intervient auprès de jeunes en rupture ou de personnes détenues, « afin de prévenir la récidive et l’endoctrinement violent ».

Notre sélection vidéo