Abonnez-vous pour 1€

Vers une interdiction des voyages en Espagne à cause du coronavirus? «C’est nécessaire», pour le biostatsticien Geert Molenberghs

Vers une interdiction des voyages en Espagne à cause du coronavirus? «C’est nécessaire», pour le biostatsticien Geert Molenberghs

Initialement prévu vendredi puis reporté à cause des inondations meurtrières qui ont frappé la Belgique, le comité de concertation aura finalement lieu ce lundi après-midi afin notamment de baliser la suite de l’été.

Au menu : un état des lieux de la situation sanitaire sur fond de prévalence du variant delta, d’une remontée des cas sans incidence notable jusqu’à présent sur les hospitalisations et d’une campagne de vaccination qui se poursuit tambour battant.

L’un des sujets chauds sera évidemment celui des voyages. On ne s’attend pas à de grandes annonces, mais les contrôles seront encore renforcés et certaines décisions pourraient être prises spécifiquement.

On pense par exemple à l’Espagne, qui est passée au rouge sur la carte de l’ECDC. Le nombre de nouvelles contaminations explose (plus de 20.000 par jour) et, début juillet, 7 % des voyageurs belges revenant d’Espagne ont été testés positif au coronavirus. Pour la semaine du 5 juillet, cela représentait plus de 2.200 personnes.

Pour le biostatiscicien de la KUL Geert Molenberghs, une décision forte doit être prise au sujet du pays ibère : « C’est un pourcentage élevé et un volume de voyageurs contaminés très haut », a-t-il expliqué au Nieuwsblad. Selon lui, les autorités doivent donc prendre une décision forte : « Une interdiction de voyages en Espagne est nécessaire », plaide-t-il.

Il y a toutefois très peu de chance que les membres du Comité de concertation prennent cette décision, au risque de se mettre l’Europe à dos.

Notre sélection vidéo