Abonnez-vous pour 1€

Une centaine de Dourois ont retroussé leurs manches dans les zones sinistrées: reportage à leurs côtés, sur le terrain

La boue est encore très présente.
La boue est encore très présente.

Les Dourois se sont rassemblés en nombre sur le parking situé près de la Grand’Place de Dour ce mardi matin. Deux cars les attendaient afin de se rendre dans deux villes fortement touchées par les inondations : Chaudfontaine et Verviers. Munis de leurs bottes et de leurs pelles, les volontaires avaient à cœur d’aider les sinistrés. Après un petit briefing du bourgmestre de Dour, Carlo Di Antonio, les cars ont pris la route, aux alentours de 8h15, chargés de vivres et de bras.

> Après plus de deux heures de route, première escale à la salle omnisports d’Embourg

Les Dourois sont ensuite arrivés au cœur du chaos.

> Ils ont pénétré dans un centre commercial, composé d’un Delhaize et d’un Tom&Co, ravagé par la boue.

Une partie des volontaires s’est alors rendue chez des particuliers afin de les aider à vider et nettoyer leur maison.

> Ils ont notamment soutenu Edouard qui a tout perdu. L’eau est montée à l’étage aussi. Il est resté coincé sur une plateforme pendant deux jours

> Toutes nos photos et vidéos de cette journée harassante mais pleine de solidarité

Notre sélection vidéo