Abonnez-vous pour 1€

Nous avons testé le seul grand festival de musique de ce mois de Juillet

Nous avons testé le seul grand festival de musique de ce mois de Juillet

Il y a des moments dans la vie où il faut oser prendre des risques pour être heureux. Nombreux sont les moments dans une vie où l’on peut profiter, s’épanouir et prendre du plaisir. Célébrer la vie a d’autant plus de sens aujourd’hui qu’il y a deux ans.

La pandémie nous a fait réaliser à quel point nous aimons notre vie. Nous, humains, nous ne pouvons nous passer des activités qui entretiennent notre bonheur et notre sociabilité. Cependant, il est encore trop tôt pour espérer à nouveau enlacer nos proches ou nos amis. Mais, l’espoir renaît.

Cet espoir, je l’ai perçu du côté de la Serbie, à Novi Sad plus précisément. Là-bas, “we celebrate life” comme l’indique le célèbre slogan du plus grand festival organisé cette année dans la région : l’Exit Festival. Un festival serbe qui a remporté à plusieurs reprises le prix du "Meilleur grand festival européen", et qui a également fêté son 20e anniversaire cette année.

Durant plus de 4 jours, nous avons célébré la vie. Nous avons ri, rencontré de merveilleuses personnes venant des 4 coins du monde et nous avons surtout dansé. Dansé au rythme des sons techno, métal ou encore hip hop.

Tous les soirs jusqu’aux petites heures du matin, les artistes s'enchaînent toujours avec le même regard : un regard heureux et soulagé de voir qu’on peut aujourd’hui encore faire la fête. Je pourrai vous citer les nombreux artistes qui ont littéralement mis le feu, mais ce que je retiendrai de cette édition, c’est le retour de la fête musicale.

Ce film que je vous propose aujourd’hui n’est qu’un tout petit résumé de ce que nous avons fait là-bas.

D’un point de vue sanitaire, L’EXIT a travaillé en étroite collaboration avec les autorités serbes et les organismes de santé pour créer un protocole à la fois acceptable sur le plan juridique et réaliste à suivre pour les fans. Les visiteurs ont été autorisés à entrer dans l'événement soit avec une preuve d'immunité (vaccination ou antigènes d'une infection passée), soit avec un test négatif.

Malgré les plus sceptiques, tout était donc en place pour profiter de la plus grande fête européenne de cet été.

La vie est faite de choix risqués disais-je?

Mon choix s’est porté donc vers la fête! Aucun regret.

Notre sélection vidéo