Abonnez-vous pour 1€

Le Spar Gaurain privé de Facebook, le réseau social pointe une usurpation d’identité: «La puissance de ce réseau est aussi folle que son inhumanité»

Frédéric Delplanque et Christelle Amez, les gérants du Spar Gaurain-Ramecroix.
Frédéric Delplanque et Christelle Amez, les gérants du Spar Gaurain-Ramecroix. - Delfosse

David contre Goliath. Voilà comment on pourrait facilement résumer l’histoire aussi insolite que problématique qui est arrivée dernièrement aux gérants du magasin Spar basé à Gaurain-Ramecroix dans l’entité de Tournai.

« Un jour, nous avons reçu un message de Facebook nous informant que nous avions agi de façon contraire à l’éthique du réseau, sans beaucoup plus d’explications, et que notre page était bloquée », détaillent Frédéric Delplanque et Christelle Amez, les gérants du magasin en question. « Nous avions la possibilité de contester ce blocage en cliquant sur un onglet. Après quelques étapes, il fallait envoyer la contestation mais cela nous était rendu impossible parce que notre compte était bloqué. Finalement, on tournait un peu en rond ».

>> Les gérants ont essayé de trouver un moyen de contacter le réseau social, en vain…

>> « La puissance de ce réseau est aussi folle que son inhumanité » : ils ont tenté de recréer une nouvelle page mais elle est constamment supprimée  !

Notre sélection vidéo