Abonnez-vous pour 1€

Après les inondations, des pillages sont commis dans les entités de Verviers: «Ce sera tolérance zéro vis-à-vis des pillards», annonce la police

Le grand nombre de logements sinistrés attire les pires crapules.
Le grand nombre de logements sinistrés attire les pires crapules. - Montage Belga/VM

« Actuellement, on parle de 5.512 familles concernées, qui ce qui fait allègrement plus de 10.000 personnes à reloger », indique le chef de zone qui doit faire face à cette catastrophe cinq semaines à peine après être entré en fonction.

Alain Barbier gère la zone de police Vesdre qui, avec l’appui de toutes les zones de police du pays, assure une présence policière continue dans les communes sinistrées. « Entre 55 et 70 hommes sont présents en permanence, ce qui représente plus du double que d’habitude. Ils occupent les quartiers, règlent la circulation et honorent les missions habituelles car la vie continue malgré tout… »

➜ Une présence policière qui sera renforcée, dès de lundi, par la présence de la police montée pour tenter de dissuader les pilleurs.

➜ « Pour les personnes qui s’adonnent à ce genre d’activité, ce sera tolérance zéro ». Voici ce que cela signifie.

Notre sélection vidéo