Abonnez-vous pour 1€

Intempéries: plusieurs milliers de foyers seront sans chauffage en hiver, «on est face à une double catastrophe»

Des millions de dégâts.
Des millions de dégâts. - P.N

Plus de 10.000 foyers sont toujours sans gaz ni électricité. Le coût de réparation des deux réseaux est estimé à 65 millions d’euros. Et si tout devrait être rentré dans l’ordre en matière d’alimentation électrique pour la fin du mois d’août, les réparations vont prendre beaucoup plus de temps pour le gaz.

Double catastrophe

« On avait déjà connu des situations de crise, mais jamais sur les deux réseaux en même temps. On est donc ici face à une double catastrophe. » Gil Simon, le directeur général de Resa, ne mâche pas ses mots.

Sauf miracle, plusieurs milliers de foyers seront donc toujours privés de gaz à l’entrée de l’hiver. Et donc de chauffage.

La situation pourrait donc être intenable dans de nombreuses maisons, d’autant plus si les températures chutent. Et là non plus, il n’y a pas de solution miracle à l’heure actuelle. « On va réfléchir dès maintenant à cette problématique. Nous allons essayer de conseiller au mieux les citoyens, pour éviter les investissements maladroits et coûteux. La solution, en fonction des situations, passera peut-être par l’électricité, ou par des tanks locaux de gaz liquide. »

Notre sélection vidéo