Abonnez-vous pour 1€

Wasmes: les policiers ont découvert que le conducteur sous influence et roulant trop vite devait être... en prison

Wasmes: les policiers ont découvert que le conducteur sous influence et roulant trop vite devait être... en prison
Police boraine

Ce jeudi soir, c’est avenue Schweitzer à Wasmes qu’une équipe du service intervention a procédé au contrôle d’un conducteur qui roulait à tombeau ouvert. Les tests alcool et drogues se sont avérés positifs ! Le contrôle de l’identité du conducteur a mis en évidence que l’automobiliste aurait dû se trouver derrière les barreaux. Placé en « en congé pénitentiaire », il n’avait pas réintégré la prison depuis plus d’un mois ! L’homme a forcément été privé de liberté. Il a été déposé à la prison ce vendredi matin.

Une femme alcoolisée sur la voie publique

Ce jeudi après-midi, la BAC de la police boraine a également procédé au contrôle d’une femme qui consommait des boissons alcoolisées sur la voie publique. C’était rue Grande à Saint-Ghislain. La dame, âgée d’une cinquantaine d’années, semblait ne pas être à sa première bière… Elle a été verbalisée sur base de l’article du §2 de l’article 14 du Règlement Général de Police : « Il est interdit de consommer des boissons alcoolisées sur l’espace public à l’exception des consommations vendues par les commerces de l’Horeca et consommées sur leurs terrasses. »

La dame encourt une amende dont le montant peut varier entre 60 euros et 175 euros. Le montant de l’amende peut atteindre 350 euros en cas de récidive.

Notre sélection vidéo