Abonnez-vous pour 1€

Les objectifs de développement durable intégrés dans les notes politiques

Les objectifs de développement durable intégrés dans les notes politiques
Belga

Ces ODD, adoptés en septembre 2015 par l’ONU, visent une approche systémique. Ils veillent à constituer un cadre de choix dans lequel des politiques plus durables, intégrées et cohérentes peuvent être élaborées.

La Belgique s’est, comme État membre des Nations unies, engagée à atteindre les Objectifs de Développement Durable (ODD) pour 2030. Plusieurs rapports, comme celui de l’OCDE sur la performance environnementale de la Belgique publiée fin mars ou l’Analyse Gap publiée récemment par l’Institut Fédéral du Développement Durable (IFDD), pointent cependant le fait que la Belgique n’est pas sur une trajectoire qui lui permette d’atteindre les ODD en 2030, a expliqué la ministre Ecolo.

Par ailleurs la crise Covid-19 a malheureusement impacté négativement sur plusieurs des ODD (pauvreté, famine, santé, éducation, emploi, inégalités, etc.).

«Plus que jamais dans un souci d’efficacité et parce que dans le réel les choses sont liées, nous avons besoin d’une gouvernance intégrée, cohérente et les ODD constituent à cet égard un cadre d’analyse et de pilotage des politiques idéal. Ainsi désormais chaque note de politique générale intègrera les ODD et les sous-objectifs y afférent. Cela nous permettra d’avoir une vue d’ensemble sur la manière dont les politiques contribuent à la réalisation des ODD, tout en exposant les domaines dans lesquels des progrès peuvent encore être réalisés», a-t-elle ajouté.

Notre sélection vidéo